Au secours du test de Sepang



Les restrictions liées à la crise sanitaire mettent en péril la tenue du test de Sepang. Mais la Dorna et Razlan Razali (Petronas Yamaha SRT) travaillent avec le gouvernement malaisien pour que l’événement soit maintenu.

Les débuts du MotoGP version 2021 auront-ils vraiment lieu le 19 février à Sepang ? Annoncés depuis plusieurs semaines, les premiers essais de l’année n’ont pas encore été définitivement confirmés, en raison de la crise sanitaire. 2021 a débuté mais les problèmes posés par le Covid-19 l’an dernier sont toujours là, et risquent de nécessiter de nouveaux ajustements de calendriers.

Tous les voyageurs entrant en Malaisie doivent actuellement respecter une période de quarantaine d’au moins 7 jours (cela peut être plus selon le pays de provenance) et présenter un test PCR négatif. Cela obligerait pilotes, employés de teams et membres de l’organisation à arriver sur place autour du 10 février.

Mais la Dorna, l’IRTA (association des équipes) et Razlan Razali, de l’équipe malaisienne Petronas Yamaha SRT, travaillent avec le gouvernement pour obtenir des facilités vis-à-vis de ces procédures. Ce passe-droit impliquerait toutefois que soit reconduit le système de « bulles » utilisé pendant la saison 2020, limitant le nombre de personnes présentes dans le paddock et les échanges sur place. Pas idéal pour un test de cette nature, qui implique beaucoup de contacts entre pilotes et ingénieurs, mais difficile de faire mieux dans cette situation.

Les constructeurs apprécient ces essais car Sepang est une piste dont les spécificités aident à récolter de nombreuses données pour le développement des motos. Les conditions climatiques permettent également d’accumuler du roulage, tandis que le froid et la pluie sont plus présents en Europe. C’est aussi moins loin pour les usines japonaises Honda, Yamaha et Suzuki.

Quant à Razlan Razali, autrefois directeur du circuit de Sepang, la venue du MotoGP en Malaisie représente un intérêt pour ses affaires. Encore plus cette année puisque doit avoir lieu la présentation du team, avec l’arrivée d’un certain Valentino Rossi.

Après Sepang, le MotoGP prendra la direction de Losail (Qatar) pour un deuxième et dernier test hivernal, du 10 au 12 mars. Le premier Grand Prix de la saison doit avoir lieu au même endroit deux semaines plus tard, le week-end du 28 mars (calendrier complet ici).

Dans le cas où les essais de Sepang seraient annulés, pilotes et équipes devraient se rabattre sur un circuit européen. Deux pistes émergent, en des lieux parmi les plus chauds et moins pluvieux du continent : Jerez, dans le sud de l’Espagne ; Portimao, au Portugal. Réponse finale dans les prochains jours.

Rossi-Petronas, premières images !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
12 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
1 mois il y a

free online dating site no payment

free black online dating sites

free single sites dating

free simulation dating games

1 mois il y a

chistian free dating

29 jours il y a

free u k dating sites

29 jours il y a

ukraine free dating sites

28 jours il y a

free dating webesites

speed dating sites free

17 jours il y a

keto restaurants near me

17 jours il y a

keto on a budget

16 jours il y a

keto vegan diet plan