Austin, Bagnaia : « Mon championnat a vraiment commencé le week-end dernier ! »



Francesco Bagnaia « a retrouvé les mêmes sensations que l’an dernier » sur sa nouvelle Ducati Desmosedici GP22. Il attaque le Grand Prix des Amériques avec l’espoir de continuer la marche en avant débutée en Argentine.

Après deux week-ends désastreux à Losail (chute) et Mandalika (15e), Francesco Bagnaia a signé sa première bonne course de l’année à Termas de Río Hondo. Sa remontée du Grand Prix d’Argentine, où il est parti 13e et a terminé 5e, l’a mis en confiance. La quatrième épreuve de la saison, qui aura lieu ce week-end à Austin, lui offre une opportunité de confirmer ce regain de vitesse.

« Lors du dernier Grand Prix, en Argentine, j’ai enfin retrouvé les mêmes sensations sur ma Desmosedici que celles que j’avais l’an dernier, et je suis très content car cela signifie que nous travaillons dans la bonne direction, introduit-il avant le Grand Prix des Amériques. Je peux dire que mon championnat du monde a vraiment commencé le week-end dernier, et je suis maintenu déterminé à maintenir cette dynamique. »

Troisième aux États-Unis en octobre dernier, il se verrait bien décrocher son premier podium de l’année dimanche. « Nous arrivons à Austin, un circuit où j’ai terminé troisième l’an dernier après être parti de la pole position. J’espère être aussi compétitif cette année, et marquer quelques autres points importants pour le championnat. »

Ducati va tenter de décrocher à Austin un dixième podium consécutif, la dernière course sans machine de Borgo Panigale dans le top-3 remontant à Silverstone 2021. Pour Pecco, il s’agirait de mettre fin à cette série de trois Grands Prix sans trophée, ce qui ne lui était plus arrivé depuis l’été dernier.

3 courses, 9 pilotes sur le podium !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires