Austin : Bagnaia prend son premier top-10



Serait-ce l’effet Lamborghini ? En tout cas, le team Pramac Racing a quitté le Texas sur une note très positive, et pas seulement grâce au podium de Jack Miller. En effet, de l’autre côté du box, Francesco Bagnaia a aussi fait le job en terminant 9e, son meilleur résultat après 3 courses MotoGP.

Dès les essais, l’Italien a montré qu’il était en progrès en se hissant pour la première fois en Q2 (12e), après être parti 13e au Qatar et 17e en Argentine. En course, l’objectif était évidemment de faire mieux qu’à Termas de Río Hondo, où il avait lutté pour entrer dans les points (14e). Cette fois, la donne fut différente.

Certes, Bagnaia a été bien aidé par les circonstances (chutes de Marquez et Crutchlow, pénalité de Viñales), mais il a aussi su jouer des coudes avec Pol Espargaro et Takaaki Nakagami. Il termine 9e juste devant le pilote Honda, et juste derrière celui de KTM. Un top-10 – le premier de sa carrière MotoGP – qui constitue un premier vrai résultat pour lancer sa saison 2019.

« Nous avons fait du bon boulot durant tout le week-end, sur un circuit que je n’apprécie pas particulièrement. C’est pourquoi je suis très content. Nous sommes constamment en train de progresser, et la direction prise est la bonne. Maintenant, l’important est de faire de bonnes courses. Nous avons décroché notre premier top-10 et cela booste notre confiance. »

Au classement général, ces 7 points pris le font remonter à la 14e place. Mais chez les rookies, il a été battu par Fabio Quartararo à Austin, et le tricolore a 8 longueurs d’avance sur lui.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de