Austin : Dovi prépare une course d’attaque



Qualifié 13e, Andrea Dovizioso va devoir s’employer pour réussir son Grand Prix des Amériques, sur une piste où doubler est difficile.

Obligé de passer par la séance de repêchage après s’être fait piéger par la météo (11e de la FP2, annulation de la FP3), Andrea Dovizioso a manqué sa Q1. La stratégie de l’Italien (attendre que la piste s’améliore et sortir faire un unique long run rapide) n’a pas été payante : il a terminé 3e de la Q1, et partira donc 13e. Sa pire qualification depuis le GP d’Espagne 2017.

Malgré cela, Dovi est confiant quant à son rythme. « À mon avis nous sommes un peu mieux qu’en 2018, du moins sur ce que l’on a vu le vendredi. Nous avons le rythme pour rouler devant, excepté avec Marc. Je pense que nous sommes 6 ou 7 pilotes avec un rythme similaire : Valentino, Maverick, Jack, Rins, Crutchlow. Il aurait été important de partir au moins d’une des trois premières lignes, mais c’est ainsi. »

Dans ces conditions, un seul objectif : « Remonter le plus rapidement possible. » Problème : pas facile à Austin. « Il est presque impossible de doubler dans les chicanes et dans la première partie de la piste. Même après, c’est difficile. Je ne veux pas dire que c’est insurmontable, mais il y a beaucoup d’endroits où doubler peut vous faire élargir et vous faire perdre du temps. Il faudra être particulièrement prudent dans les premiers tours. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Guiton

T’inquiètes Dovi, déjà Maverick va te laisser passer avant le premier virage😂.