Austin : Dovizioso en progrès mais en veut plus



Andrea Dovizioso a marqué ses premiers points de la saison en terminant treizième du Grand Prix des Amériques. L’Italien prend ses marques sur la Yamaha, mais estime que le top-10 était à sa portée.

Passer sur la Yamaha YZR-M1 fin septembre, après huit ans de Ducati Desmosedici (2013-2020) et quelques tests en Aprilia RS-GP en 2021, n’est pas une mince affaire pour Andrea Dovizioso. Les motos n’ont rien à voir, et même s’il a piloté la Yamaha en 2012, l’eau a coulé sous les ponts depuis. À cela s’ajoute qu’il est entré dans la saison 2021 de MotoGP en cours de route, et après dix mois sans compétition.

Devant de telles circonstances, le mur à franchir était haut, très haut. On a pu en prendre la mesure lors de son premier Grand Prix, à Misano. Andrea Dovizioso a passé le week-end au bas du classement, avec une 20e place en FP3 comme meilleur résultat. Bon dernier en course (21e), il a concédé 42 secondes à Francesco Bagnaia et Fabio Quartararo, arrivés premier et deuxième.

Le triple vice-champion du monde MotoGP, qui a bénéficié d’un test de deux jours à Misano, a expliqué qu’il lui fallait se réadapter, changer certaines choses dans sa façon de faire, et que le travail à réaliser était conséquent. Mais il a compris dans quelle direction aller, et cela s’est vu le week-end dernier, à Austin.

Deux semaines après sa reprise, Andrea Dovizioso a fait un petit bond au classement, passant de la lutte pour le top-20 à celle pour le top-15. Il s’est qualifié 14e, puis a terminé son Grand Prix des Amériques s’est achevé au 13e rang, en tant que deuxième meilleur pilote Yamaha derrière Fabio Quartararo (2e), et devant Valentino Rossi (15e) et Franco Morbidelli (19e).

Le 12e, Alex Marquez, a fini moins d’une seconde devant. Et l’écart avec le vainqueur, Marc Marquez, est descendu à 25 secondes, soit 17 de moins qu’à Misano. Un week-end « globalement positif », ainsi que décrit par Andrea Dovizioso, pourtant pas entièrement satisfait. « J’ai été plus rapide qu’à Misano, je me suis battu avec des pilotes que, lors de la dernière course, je ne voyais qu’avec des jumelles. Mais Quartararo fait quelque chose de fou, donc cela signifie qu’il y a encore beaucoup de marge. Même s’il pilote une moto différente de la mienne, et je ne sais pas à quel point elle est différente. »

Pas entièrement satisfait, non plus, parce que de petits soucis lui ont peut-être coûté un meilleur résultat. « Ma moto s’est presque arrêtée au départ, je ne sais pas si c’était un problème, les tours moteur ont chuté, et ma M1 a des caractéristiques qui rendent les dépassements difficiles. (…) Je suis déçu car j’aurais pu me battre pour être dans le top-10, au lieu de finir 13e. »

Ce top-10, il aura l’occasion d’aller le chercher le 24 octobre au Grand Prix d’Émilie-Romagne, qui fera revenir le paddock MotoGP à Misano un mois après en être parti.

Andrea Dovizioso – Résultats (2021) :

Séances  Misano Austin
FP1  24e  21e
FP2 21e 14e
FP3 20e 17e
FP4 24e 15e
Q1 24e 14e
WUP 23e 14e
Course 21e 13e

Italique : Pluie

« Ils n’ont rien compris à ce sport » : L’alerte de Dovizioso face aux incidents des petites catégories

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires