Austin : Joe Roberts, à nouveau le seul américain



Comme en 2018, il n’y a qu’un seul Américain titulaire en championnat du monde cette année : Joe Roberts, en catégorie Moto2.

Ben Spies, Colin Edwards, Nicky Hayden… Il y a quelques années, les États-Unis comptaient plusieurs représentants sur le championnat du monde de vitesse moto. Mais ce temps est révolu. Et même lors de son épreuve nationale – le Grand Prix des Amériques -, le public américain n’a presque personne à supporter.

Ce week-end se déroule justement l’épreuve des Amériques, à Austin. L’occasion de jeter un coup d’oeil sur la grille de départ… et de voir que cette absence se confirme. À moins d’un wild-card, il n’y aura qu’un seul pilote natif des États-Unis sur la grille : Joe Roberts, en Moto2.

Âgé de 21 ans, Joe Roberts participe en 2019 à sa deuxième saison complète en Moto2. L’an dernier, équipé de la NTS de l’équipe RW Racing, il n’a marqué que 5 points. Son meilleur résultat date du Grand Prix de République-Tchèque 2017, le premier de sa carrière (10e).

Passé sur KTM avec le team American Racing KTM, Roberts n’a pas encore réussi à entrer dans les points cette saison (22e au Qatar, 22e en Argentine). Son GP national sera l’occasion de le faire. Il avait fini 23e en 2018. Le dernier Américain à être entré dans les points aux États-Unis est le regretté Nicky Hayden, en 2015 (13e).

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store