Austin : L’incident entre Miller et Mir



Joan Mir a percuté Jack Miller dans le dernier tour du Grand Prix des Amériques, lui faisait perdre deux places. Le pilote Suzuki a ensuite reçu une pénalité.

Jack Miller et Joan Mir ne partiront pas en vacances ensemble. Les deux hommes ne s’appréciaient guère, et il y avait déjà un petit passif d’incidents en piste entre eux. Le final de la course d’Austin ne va certainement pas arranger les choses. Vous avez sans doute vu les deux adversaires s’expliquer dans leur tour d’honneur du Grand Prix des Amériques, dimanche. Voici ce qu’il s’est passé.

Sixième, Jack Miller contenait Joan Mir et Enea Bastianini, revenus dans sa roue en fin de course. Au dernier tour, le pilote Suzuki a pensé pouvoir lui faire l’intérieur au virage 15, un long gauche qui se décompose en trois temps. Mais la tentative était trop opportuniste, et Jack Miller était bien placé sur la trajectoire. Seulement, Joan Mir n’a pas pu stopper sa moto à temps, et est venu heurter la Ducati.

Personne n’est tombé, mais Jack Miller s’est fait doubler par ses deux adversaires. Furieux d’être battu ainsi, l’Australien n’a pas manqué de le faire savoir à son rival à l’arrivée, allant jusqu’à le saisir par le casque pour s’expliquer avec.

Le champion du monde MotoGP 2020 a finalement été pénalisé d’une place à l’arrivée. Joan Mir termine huitième et cède sa septième position initiale à Jack Miller.

Austin, Championnat : Quartararo s’offre une première balle de match

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
14 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Cédric
1 année il y a

Il a pas hésité à perdre une place au profit de Bagnaia. Je vois pas pourquoi il râle…

Franck DEGORCE
1 année il y a
Répondre à  Cédric

Le problème des consignes d’équipe (auxquelles je ne suis pas favorable- mais elles restent à démontrer) n’a rien à voir avec le sujet de l’article.

boulbes
1 année il y a
Répondre à  Franck DEGORCE

il y a tellement d’argent en jeu que les consignes d’équipe ne sont pas sur le point de cesser

Marc Ferey
1 année il y a
Répondre à  Cédric

Jack Miller égoïste il bouchonne souvent ses adversaires trop fort qu’il n’aime pas !!
Ça va 5 mn 😐…

Max
1 année il y a
Répondre à  Marc Ferey

S’ils sont si forts, qu’ils passent !

TAILLEFER
1 année il y a

Marquez n’aurait pas eu de pénalité !!!!!

Lapovac
1 année il y a
Répondre à  TAILLEFER

Que vient faire Marquez dans cet article ? Quand on a rien à dire, on la ferme.

Marc Ferey
1 année il y a
Répondre à  Lapovac

Tout a fait d’accord avec toi 😉 jaloux 😜

Guiton
1 année il y a

Pas la 1ère fois que Mir tente l’attaque impossible sur Miller et le sort…au 1er épisode au Qatar Mir fait la même et Jack lui rend salement quelque virages après… Miller n’est pas du genre à se laisser passer comme ça et il parait assez rancunier en plus! Pas de chance pour Mir qui va encore pleurer la prochaine fois.

Mathieu Bouchet
1 année il y a

En même temps ça n’a pas geneé Miller plus top dans la course de laisser sa place à bagnaia….

Guiton
1 année il y a
Répondre à  Mathieu Bouchet

Plus tôt… bref… Miller était moins rapide ça se voyait donc il a laissé passer son coéquipier proprement y’a pas à être choqué. Il ne voulait surtout pas gêner son éventuelle remontée (et les précieux points au championnat) et essayer d’accrocher le bon rythme de Pecco.
Après si vous ne comprenez rien au courses c’est dommage…

nivek
1 année il y a
Répondre à  Guiton

Complètement d’accord avec ton intervention
Et puis c’est plutôt chouette de voir deux coéquipiers a l’unisson

Plat
1 année il y a

Johann champion du monde

1 année il y a
Répondre à  Plat

Oui mais Des départ loupé ! LOL