Austin : Malade, Espargaro est allé au bout de lui-même



Treizième du Grand Prix des Amériques, Pol Espargaro a tout donné pour boucler les 20 tours de la course d’Austin. Éprouvant, car le pilote Honda a été malade tout le week-end.

Peut-on être satisfait d’une 13e place quand on est pilote Repsol Honda ? A priori, non. Mais les exceptions existent, selon les circonstances. Et dans le cas de Pol Espargaro, le Grand Prix des Amériques 2022 fait partie de ces exceptions.

Apparemment victime d’une intoxication alimentaire, le champion du monde Moto2 2013 a rencontré de sévères problèmes intestinaux tout au long du week-end. Pas de bol, c’est arrivé au même moment où il devait rouler sur l’un des circuits les plus physiques du calendrier. Les 41 minutes de sa course d’Austin ont été parmi les plus éprouvantes de sa carrière.

« Finir la course a été très difficile, a-t-il expliqué dimanche soir. À dix tours de l’arrivée j’ai pensé à me retirer, mais j’ai voulu finir du mieux que je pouvais car j’étais dans le top-15, donc dans les points. Ça a été l’une des courses les plus dures de ma carrière en MotoGP. Heureusement on rentre à la maison, on a quelques jours pour se remettre et débuter la tournée européenne. »

Treizième à l’arrivée, Pol Espargaro sait qu’un meilleur résultat était possible. Son coéquipier Marc Marquez, arrivé sixième, l’a prouvé. « La moto a un meilleur potentiel que notre position au classement. (…) La moto a un très bon rendement, mais nous avons de la malchance en ce début de saison. Ce dimanche, Marc a montré notre véritable potentiel. Je n’ai pas pu montrer mon rythme ici. J’étais épuisé par les problèmes du week-end, et parvenir à finir la course et marquer des points me satisfait. »

Troisième de la première course, à Losail, le pilote Honda espère que le vent tournera à sa faveur lors des prochaines épreuves, après quelques semaines de mésaventures. « Nous avons très bien commencé au Qatar, puis eu des problèmes de pneumatiques en Indonésie, et en Argentine nous luttions pour le podium avant que je ne chute. J’ai perdu des points là-bas, et ici je me sentais vraiment mal. » 

✪ GP-Inside n’existerait pas sans ses abonnés. Intégralité des articles, version sans pub, concours à chaque GP […] Soutenez notre travail pour seulement 2€/mois, abonnez-vous et vivez la saison 2022 au cœur du MotoGP ! Devenir Premium

Austin, Championnat : Bastianini reprend les commandes

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Austin : Malade, Espargaro est allé au bout de lui-même […]