Austin, Marquez : « Beaucoup de victoires ici mais cette année est un peu différente »



Plus grand vainqueur de l’histoire du Grand Prix des Amériques, Marc Marquez est théoriquement l’homme à battre ce week-end. Théoriquement, parce que sa situation physique va lui compliquer la vie.

Sept poles sur sept, avec six victoires à la clé le dimanche : Marc Marquez est le roi du circuit d’Austin. L’octuple champion du monde a remporté tous les Grands Prix des Amériques, excepté celui de 2019 où il a chuté alors qu’il menait la course. De quoi en faire le favori du week-end sur le papier.

Cependant, les difficultés physiques dont souffre Marc Marquez réduisent ses chances de succès. Il était déjà le favori annoncé au Sachsenring, et il lui a fallu une course parfaite pour l’emporter. Également annoncé comme l’homme à battre en Aragon, il s’est fait devancer de quelques mètres par Francesco Bagnaia. La situation qu’il traverse invite à repenser les prévisions.

D’un côté, le pilote Honda souffre et Austin est un circuit exigeant, ce qui ne va pas faciliter ses affaires. De l’autre, il sort de deux bonnes épreuves en Aragon (2e) et à Misano (4e), où il s’est montré compétitif. Difficile, donc, de l’écarter de la course à la victoire, sans non plus pouvoir le mettre au sommet des prédictions.

Marc Marquez : « J’ai hâte d’être à Austin et nous y arrivons après deux bonnes courses, en Aragon et à Misano. C’est un tracé que j’aime, et nous y avons obtenu beaucoup de succès dans le passé. Mais cette année est un peu différente, avec la situation dans laquelle nous arrivons ici. Comme toujours, il sera important de construire le week-end et voir où nous sommes dimanche matin. Dans tous le cas, c’est bien de revenir ici parce que c’est une épreuve que j’ai toujours beaucoup appréciée. »

Une Honda 2022 « différente » en piste à Misano

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires