Austin, Marquez (pole) : « Plus autant de marge »



Grand favori à Austin, Marc Marquez partira en pole position mais ne veut pas vendre la peau de l’ours avant d’avoir tué la bête.

Septième Q2 et sixième pole position pour Marc Marquez sur le Grand Prix des Amériques : les choses se passent bien pour Marc Marquez ce week-end. Invaincu ici à Austin, il est logiquement le favori de l’épreuve. Mais il y a un « mais », et Marquez le souligne : il n’a pas gagné la FP2 (Maverick Viñales), et Valentino Rossi s’est qualifié à 273 millièmes de lui.

L’Espagnol constate également des difficultés sur sa RC213V. « Cette année, je n’ai plus autant de marge comparé à 2018. Nous verrons demain lors du warm-up, s’il est possible de résoudre ce souci. Je ne peux pas vous dire ce dont il s’agit, ne me demandez pas. Mais je peux vous orienter en vous disant qu’il y a ici, beaucoup de virages en première, contrairement à d’autres circuits…

C’est ce qui faisait notre force sur cette piste, mais il s’est transformé en un point faible. Nous devons être en mesure de comprendre, pour avoir un bon rythme. C’est en lien avec l’électronique et c’est normal que certains soucis apparaissent quand vous le moteur évolue d’une année sur l’autre. Nous devons analyser ça et trouver une solution pour demain. »

Et Marquez estime qu’il va peut-être falloir se battre pour aller gagner, contrairement en Argentine où il a dominé de bout en bout. « Nous devons mettre en difficulté les Yamaha, qui fonctionnent si bien ici. Maverick était un peu plus en retrait, mais sur la distance il est présent. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store