Austin, Quartararo (7e) : « On a poussé à la limite »



Septième du Grand Prix des Amériques, Fabio Quartararo a tiré tout ce qu’il pouvait de sa Yamaha. « J’apprends plus de ce genre de courses que lors d’autres où je gagne. »

Fabio Quartararo fait tout ce qu’il peut avec les armes qu’il a. Telle est la grille de lecture avec laquelle il va falloir approcher les courses de la saison 2022 du Niçois. À Austin, circuit comportant la plus longue ligne droite du calendrier (1 200 mètres), on savait qu’il allait rencontrer des difficultés, en raison du déficit de puissance de sa Yamaha. Il lui a fallu sauver ce qui pouvait l’être. Et c’était une septième place.

Qualifié sixième, Fabio Quartararo a bien négocié les premiers mètres pour rentrer dans le top-5. Mais de cinquième, El Diablo a rétrogradé au huitième rang au bout de six tours. « En début de course j’ai eu un peu le même problème qu’en Argentine, mais en moins prononcé. Je manquais d’un peu de grip par rapport aux autres », a-t-il expliqué.

Un temps rattrapé par des hommes qui pouvaient le mettre aux limites du top-10, le pilote Yamaha a finalement retrouvé du rythme en deuxième partie de course, grâce à l’amélioration de l’adhérence. A alors débuté ce qu’il qualifiera ensuite de « bonne course ». Doublé par Marc Marquez, il a su rester à son contact et reprendre dans le même temps les Ducati de Jorge Martin et Johann Zarco.

Compétitif dans les derniers tours, Fabio Quartararo termine finalement septième, dans la roue de l’octuple champion du monde. « Je me suis beaucoup amusé ! Nous nous sommes battus et, même si c’était pour la sixième place, j’ai adoré le duel avec Marc. Bien que nous ayons souffert ce week-end, cette course m’a été bénéfique. J’apprends plus de ce genre de courses que lors d’autres courses où je gagne. Nous nous sommes poussés à la limite », félicite-t-il.

Lucide, le champion du monde 2021 savait que ses chances étaient faibles à Austin. « C’est frustrant de prendre le départ d’une course qu’on sait qu’on ne peut pas gagner », a-t-il reconnu. « Mais maintenant on retourne sur des circuits européens où je crois que nous réussirons à faire mieux. »

En attendant son heure, Fabio Quartararo compte ses points. Ce quatrième top-10 de la saison lui permet de rester au cinquième rang du championnat, à 17 unités du leader.

✪ GP-Inside n’existerait pas sans ses abonnés. Intégralité des articles, version sans pub, concours à chaque GP […] Soutenez notre travail pour seulement 2€/mois, abonnez-vous et vivez la saison 2022 au cœur du MotoGP ! Devenir Premium

L’avenir de Quartararo : « On doit savoir où il peut obtenir les meilleurs résultats possibles »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Austin, Quartararo (7e) : « On a poussé à la limite » […]

[…] Austin, Quartararo (7e) : “On a poussé à bout” […]

[…] Austin, Quartararo (7° lugar): ‘Llevamos el límite’ […]

[…] Austin, Quartararo (7.): “Tlačili jsme na limit” […]

[…] Austin, Quarto (7e). “Nous avons atteint la frontière” […]

[…] Austin, Quartararo (7e) : « On a poussé à bout » […]

[…] Austin, Quartaro (7e place) : « Nous avons repoussé la limite » […]

[…] Austin, Quartaro (7° lugar): ‘Llevamos el límite’ […]