Austin, Viñales (11e) : « Dommage, je me sentais bien »



Pénalisé suite à un départ anticipé, Maverick Viñales a terminé hors du top-10 à Austin. Il boucle une première tournée outre-mer 2019 décevante. 

Après la 7e place du Qatar et la chute de l’Argentine (accroché par Franco Morbidelli), Maverick Viñales espérait remettre les pendules à l’heure aux États-Unis ; c’est raté. Qualifié 6e, le pilote espagnol n’a pas trop manqué son départ – 7e à l’issue du premier tour –, mais a rapidement dû rétrograder.

Et pour cause : quelques minutes plus tard, on lui signalait qu’il était pénalisé pour départ anticipé. Viñales a d’abord pensé qu’il devait faire une pénalité « long tour » (voir le dispositif ici), et s’est donc retrouvé 12e. Il a ensuite compris qu’il devait en fait passer par les stands, et en est ressorti 19e.

« J’ai fait une erreur au départ. Sur la grille la moto était chaude, l’embrayage engagé, et la moto a commencé à avancer. C’est dommage, parce que je me sentais bien pendant la course. Au départ je pensais que je devais faire un long tour, mais après j’ai vu ‘ride through’. »

De 19e, le pilote Yanaha est parvenu à remonter 11e, à une demi-seconde du top-10. « Si l’on oublie l’erreur, c’était un bon week-end pour nous, postule-t-il. Nous avons montré un très bon rythme de course, et après la pénalité je pouvais facilement rouler en 2’04. Nous devrons essayer à nouveau à Jerez et être plus forts. »

En moyenne, Viñales n’était pas en 2’04 mais plutôt en 2’05. En revanche, il a bien fait le 6e meilleur tour en course, et avait le rythme pour jouer le top-5. De quoi rentrer en Europe avec une pointe d’optimisme. « Le point positif est que la moto a bien marché. Nous avions de bons réglages pour la course. Il faut continuer à travailler et trouver le meilleur moyen de faire de bons départs. »

Au classement général, en revanche, le retard sur les leaders grandit : Viñales n’est que 12e, à 40 points du leader Andrea Dovizioso. Opération remontada à enclencher dès le prochain Grand Prix, à domicile en Espagne !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
QDO

Vinales était bien !!!…c’est à dire, température idéale au degré près, vent au kmh près, pas trop de monde autour, piste dégagée, pas de moustiques, pas de gonzesses seins nus dans les tribunes, 4h de sophrologie avant le départ, un thé Da Hong Pao servi 69 minutes avant le départ et à 90,3° …,7,3 minutes d’attente, tasse blanche soucoupe noire le yin etc..Minnie a bien fait caca, un texto de Christina 120 signes pas plus et 31 mn avant le top, pas moins, l’horoscope chinois est bon, pas l’espagnol raaaah ! reste LA question qui perturbe l’arme Yamaha anti-Marquez :… Lire la suite »

[…] Le pilote Yamaha était décidé à régler ce souci lors du Grand Prix des Amériques ; il y a eu (un peu) de mieux, mais le miracle n’a pas eu lieu. Et c’est d’ailleurs pour cela qu’il a volé le départ : « Sur la grille la moto était chaude, l’embrayage engagé, et la moto a commencé à avancer », raconte-t-il. […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store