Australie : Bagnaia sort enfin de l’ombre !



Francesco Bagnaia a obtenu son meilleur résultat en MotoGP à Phillip Island (4e). Après avoir passé la saison en difficulté sur la Ducati, éclipsé par les performances des autres rookies – en particulier Fabio Quartararo –, il sort enfin de l’ombre.

Tout n’avait pourtant pas commencé de la meilleure des manières pour Francesco Bagnaia. Il termine 14e des essais libres, ne passe pas la Q1 et se qualifie 15e. En course, il ne part pas immédiatement dans le bon wagon. Mais à l’image de son coéquipier Jack Miller, il remonte petit à petit.

Jusqu’à reprendre le peloton où se trouvaient Andrea Dovizioso, Andrea Iannone, Valentino Rossi… et les effacer. « Partir 15e ne rend jamais les choses faciles, mais quand j’ai doublé dans les autres pilotes du groupe, j’ai essayé de pousser et mon rytme était très bon. À ce moment-là Viñales n’était pas tombé, donc j’étais 4e, mais le retard sur Crutchlow était trop grand. »

L’Italien est déjà en train de faire sa meilleure course en carrière – son meilleur résultat est une 7e place. Il doit alors faire face à son teammate Jack Miller, surmotivé à domicile. « J’étais très fort dans les virages rapides et mon rythme était meilleur grâce à ça, Mais dans le virage 10 j’étais lent, et en ligne droite je perdais un peu de temps par rapport aux motos d’usine Ducati. » Il pilote une GP18, contre une GP19 pour ses rivaux.

Jack Miller le passe, puis la 4e place devient la 3e après la chute de Maverick Viñales. Francesco Bagnaia échoue à 55 millièmes du podium. « Je suis évidemment très content. Je termine très proche du podium, mais je l’ai manqué pour 0.050s ! Un écart très faible avec Jack, qui a fait trois bons derniers tours.  Mais dans tout les cas je suis heureux. »

Le Grand Prix d’Australie va-t-il faire office de déclic pour le pilote Pramac ? Réponse ce week-end à Sepang, en Malaisie, où il avait été très rapide lors des essais hivernaux.

Classement MotoGP après Phillip Island (17/19) : 1. Marquez 375, 2. Dovizioso 240 (-135), 3. Rins 183 (-192), 4. Viñales 176 (-199), 5. Petrucci 169 (-206), 6. Quartararo 163 (-212), 7. Rossi 153 (-222), 8. Jack Miller 141 (-234), 9. Crutchlow 133 (-242), 10. Morbidelli 105 (-270)… Classement complet ici

Bagnaia et la GP20 : « L’an prochain, ma voix comptera »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de