Australie : des nouvelles de Quartararo



Lourdement tombé lors des essais libres 1, Fabio Quartararo n’a pas participé à la FP2 à Phillip Island. Mais il n’a rien de cassé et va essayer de faire son retour en piste samedi.

Le Grand Prix d’Australie de Fabio Quartararo a bien failli s’arrêter dès vendredi. Le Français a perdu le contrôle de sa Yamaha sur le bitume trempé de Phillip Island, terminant sa FP1 dans les graviers. Touché au bras et au pied, sous médicaments, il a décidé de ne pas participer à la FP2.

« Je ressens de la douleur au pied mais je n’ai rien de cassé », rassure Fabio Quartararo. Il confesse qu’il ne se sentait pas particulièrement à l’aise dans les conditions humides, ce qui a causé sa chute. « Je n’ai pas assez d’expérience sur le mouillé pour encore trouver la perfection avec l’arrière. Il faut apprendre ces nouvelles choses, pas à pas. »

Le Français se rendra au centre médical samedi, pour savoir s’il peut rouler. « Si nous pouvons piloter, tant mieux. Sinon, nous ne prendrons pas d’autres risques. Je suis juste content que rien ne soit cassé. J’ai une grosse contusion au pied, je voulais rouler en FP2 mais c’était malheureusement impossible. C’est bien d’avoir récupéré, mais il semble qu’il pleuvra en FP3, donc que nous nous retrouverons en Q1. Ce sera une nouvelle expérience et j’espère que mon pied sera plus ou moins OK pour pouvoir piloter. »

Chez Petronas, le directeur de l’équipe, Zilco Zeelenberg, a cru que Fabio Quartararo allait être out pour le reste de la tournée outre-mer. « Il y a eu de l’impact à forte puissance sur l’épaule, mais pas d’os cassé. Rien de cassé, c’est le plus important », se réjouit-il.

Australie, MotoGP, FP2 : Viñales est comme chez lui

 

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Australie : des nouvelles de Quartararo […]