Australie : L’incident Marquez-Lorenzo expliqué



Un contact, une discussion mouvementée et un retour au calme : explications de l’incident entre Marc Marquez et Jorge Lorenzo lors du Grand Prix d’Australie.

Des deux premières séances d’essais libres de Phillip Island, seule la seconde s’est déroulée sur le sec. De la pluie étant prévue en FP3, cette FP2 était donc primordiale : les temps réalisés par les pilotes seront sans doute les meilleurs retenus, donc le top-10 de cette FP2 sera le top-10 qualificatif pour la Q2.

En fin de séance, Marc Marquez était en train d’attaquer pour faire son chrono. Mais au virage 11, il a trouvé Jorge Lorenzo sur sa trajectoire. Marc Marquez a tenté de passer par l’extérieur, mais les deux hommes se sont touchés et l’aileron de Jorge Lorenzo s’est envolé. Aucun n’est tombé.

Les coéquipiers se sont ensuite retrouvés dans le tour de décélération, après la fin du temps réglementaire. « Tu dormais ! », a fait savoir Marc Marquez à Jorge Lorenzo. Lequel a semblé lui répondre qu’il ne l’avait pas vu. Le Catalan a terminé la séance 6e, le Majorquin 16e.

« Sur le moment j’étais énervé, confesse Marc Marquez. On ne peut pas oublier que les essais libres mènent aux qualifications. On a besoin d’aller directement en Q2 et la météo annonce de la pluie pour samedi, donc c’éait ma dernière chance de faire un tour rapide. J’étais vraimen vite et j’ai essayé de le dépasser, de la meilleure manière pour ne pas perdre de temps. »

« Au final il faut faire attention, parce qu’on ne peut pas rouler lentement en étant au milieu de la trajectoire. Bien sûr, il va dire qu’il n’y avait pas d’espace. Mais il faut regarder derrière, il faut comprendre et être hors de la trajectoire. J’étais furieux mais ensuite je suis allé dans son box et on a parlé, il n’y a pas de problème. »

Classement MotoGP après Motegi (16/19) : 1. Marquez 350, 2. Dovizioso 231 (-119), 3. Rins 176 (-174), 4. Viñales 176 (-174), 5. Petrucci 169 (-181), 6. Quartararo 163 (-187), 7. Rossi 145 (-205), 8. Jack Miller 125 (-225), 9. Crutchlow 113 (-237), 10. Morbidelli 100 (-250)… Classement complet ici

[Vidéo] Exceptionnel sauvetage de Marquez à Phillip Island

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

6
Poster un Commentaire

5 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Jorgy

Pour moi, Marquez n’ a pas tort quand il dit à Lorenzo qu’il roupille. Ce dernier devrait savoir qu’en fin de session, tous les pilotes essorent la poignée (sauf lui apparemment). Cependant, je trouve dérangeant que dans la mesure où c’est Marquez qui arrive derrière, c’est à lui de prendre les précautions et non à Lorenzo. Si ça avait été un autre pilote, est-ce que cela aurait été pareil?

John Wayne

Marquez reproche ce qu’il a longtemps fait pendant des années ? HAhahahahaha !

Gilleto

On l’attendait celle-là ?

[…] Australie : L’incident Marquez-Lorenzo expliqué […]

[…] Australie : L’incident Marquez-Lorenzo expliqué […]

[…] Download Image More @ http://www.gp-inside.com […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store