Australie, Quartararo (chute) : « Un week-end difficile »



Le Grand Prix d’Australie de Fabio Quartararo s’est terminé dans les graviers de Phillip Island, dès le 2e virage. Il a été accroché par Danilo Petrucci, après avoir failli chuter tout seul.

Qualifié 2e, le Français est bien sorti de la grille et semblait en mesure de partir avec les leaders. Mais dans le couloir entre les virages 1 et 2, il a manqué de chuter. Une erreur qu’il doit à l’utilisation d’un pneu dur à l’arrière qu’il n’avait pas testé avant, comme il le détaille dans les commentaires plus bas.

Alors qu’il sortait de la trajectoire, Fabio Quartararo a été heurté par Danilo Petrucci, qui s’est lui bel et bien envolé dans ce même virage. La course n’est pas allée plus loin pour les deux hommes. Pour le pilote Yamaha, elle met un terme à ce qu’il qualifie sur Canal+ de « week-end difficile ».

Lourdement tombé en FP1, forfait en FP2, diminué en FP3 et FP4 sur une piste où pluie et vent troublaient les pilotes, il a finalement trouvé le courage et la vitesse de passer la Q1, puis réussir sa Q1. « On a fait quelque chose d’exceptionnel ce matin en faisant une première ligne », commente-t-il.

« Mais je suis parti avec un pneu jamais utilisé pendant le week-end, détaille le Français. C’était un choix risqué. C’est facile à dire après, mais je crois que le pneu soft était la meilleure option pour nous. Si on regarde le virage 2, beaucoup de pilotes qui avaient le pneu dur ont failli perdre l’arrière. Ça a été un week-end pas facile mais on a pris de l’expérience. »

Dans son malheur, Fabio Quartararo estime qu’il « a eu de la chance de ne pas se faire plus mal et c’est important ». Important pour la condition physique, mais aussi parce que le prochain Grand Prix de Malaisie est celui de son équipe, Petronas Yamaha. « Maintenant on regarde vers la prochaine épreuve pour donner le maximum et essayer d’être à 100 % à Sepang. Ça va être une course très importante pour nous. »

Au championnat, il reste à la 6e place et ne perd pas de terrain sur Danilo Petrucci (5e) et Maverick Viñales (4e), qui sont également tombés. En revanche, le voilà désormais pointé à 20 points d’Alex Rins (3e). Fabio Quartararo est toujours en tête du classement des pilotes satellites, mais Jack Miller et Cal Crutchlow reviennent à 22 et 30 points.

Classement MotoGP après Phillip Island (17/19) : 1. Marquez 375, 2. Dovizioso 240 (-135), 3. Rins 183 (-192), 4. Viñales 176 (-199), 5. Petrucci 169 (-206), 6. Quartararo 163 (-212), 7. Rossi 153 (-222), 8. Jack Miller 141 (-234), 9. Crutchlow 133 (-242), 10. Morbidelli 105 (-270)… Classement complet ici

Australie, MotoGP : Marquez triomphe de Viñales !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Australie, Quartararo (chute) : « Un week-end difficile » […]

Invitаtion аu Sеx Club > http://kisstok.com

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store