Australie, Viñales : « C’était tout ou rien ! »



Ça n’est pas passé mais il a tout tenté, jusqu’au bout, donc il n’est pas déçu : voilà le message de Maverick Viñales après le Grand Prix d’Australie.

Vainqueur à Phillip Island en 2018, dominateur des essais libres et auteur de la pole : Maverick Viñales était indubitablement le favori ce dimanche. Mal parti, il a refait son retour en quelques boucles et s’est porté en tête de la course au 9e tour. Marc Marquez l’a suivi, et les deux hommes se sont échappés.

Le pilote Yamaha a mené la majeure partie du Grand Prix, avec son adversaire de chez Honda dans les échappements. À l’entame du dernier tour, Marc Marquez est passé dans la ligne droite. Maverick Viñales comptait répliquer dans le virage 10, mais il a chuté (vidéo ici).

Déçu sur le coup, il relativise ensuite : il fallait essayer, la deuxième place ne lui convenait pas. « Je suis très content parce que j’ai donné mon maximum à chaque tour. Pour moi, aujourd’hui, c’était  la victoire ou rien. C’était une course à gagner, pas à finir deuxième. J’ai eu l’opportunité, donc j’ai essayé. »

L’Espagnol s’attendait à ce que son compatriote et rival l’attaque. « J’ai essayé de m’échapper quand j’ai pris la tête, mais dès que j’ai vu ’15 tours, Marc +0.2′, je me suis dis ‘Ok, je vais attendre le dernier tour’. Je savais que si Marc était à ‘+0’ il allait me doubler dans la ligne droite. Il a joué ses cartes. Dans mon esprit, il n’y avait que le virage 10 pour passer. C’est là où j’étais fort, mais j’avais besoin d’être très proche de lui pour attaquer. J’avais gardé un peu de pneu et dans le secteur 3 j’ai pu refaire l’écart. »

« J’avais prévu d’y aller sans frein et voir ce qu’il se passait. Donc si je n’étais pas tombé là, ça aurait été dix mètres plus loin ! », commente Maverick Viñales. Il a joué le tout pour le tout, mais est surpris d’avoir chuté de cette manière. « J’ai tombé une vitesse, bloqué l’arrière et je me suis retrouvé par terre de l’autre côté. J’en demandais peut-être un peu trop à la moto, essayant d’aller à l’intérieur. Je ne sais pas vraiment. »

Le pilote Yamaha assure qu’il va apprendre de cette chute, et qu’il lui fallait essayer. « Évidemment c’est ma faute, parce que si j’avais roulé normalement je ne serais pas tombé. Mais j’ai besoin de comprendre comment me battre avec la Yamaha. Donc si cette fois je tombe, peut-être que la prochaine fois l’attaque fonctionnera. On verra. Aujourd’hui il était important d’apprendre. »

Au championnat, la bagarre pour la 3e place reste ouverte car il n’a perdu que 7 points sur Alex Rins.

Classement MotoGP après Phillip Island (17/19) : 1. Marquez 375, 2. Dovizioso 240 (-135), 3. Rins 183 (-192), 4. Viñales 176 (-199), 5. Petrucci 169 (-206), 6. Quartararo 163 (-212), 7. Rossi 153 (-222), 8. Jack Miller 141 (-234), 9. Crutchlow 133 (-242), 10. Morbidelli 105 (-270)… Classement complet ici

[Vidéo] Marquez VS Viñales et la chute

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Australie, Viñales : « C’était tout ou rien ! » […]