Autriche, Moto2 : Chute et drapeau rouge, « pilotes conscients »



La course Moto2 du Grand Prix d’Autriche a été arrêtée après 4 tours, à la suite d’une énorme chute qui a notamment impliqué Enea Bastianini et Hafizh Syahrin. Les images sont inquiétantes mais « tous les pilotes sont conscients », indiquent les médecins.

L’incident s’est produit à l’entame du 4e tour du Grand Prix d’Autriche. À la lutte pour les places du podium, Enea Bastianini chute à la sortie du premier virage, qui commande une longue ligne droite. Sa Kalex reste au milieu de la piste mais une vingtaine de pilotes doivent encore passer derrière lui.

Tous tentent de l’esquiver, Hafizh Syahrin ne peut l’esquiver. Le Malaisien prend la moto de plein fouet et décolle du sol. Le choc est violent, les débris volent et les images sont horribles à voir. Edgar Pons et Andi Farid Izdihar sont aussi impliqués dans l’accident. Ils sont visiblement tombés après les deux premiers pilotes, en essayant de les éviter.

Le drapeau rouge a été immédiatement sorti pour arrêter la course. Enea Bastianini, Edgar Pons et Andi Farid Izdihar sont apparus debouts à l’écran, mais pas Hafizh Syahrin. Le Malaisien est resté au sol et a été pris en charge par les médecins, puis évacué de la piste. La brutalité du choc et les images ont fait craindre le pilote, mais « tous les pilotes sont conscients », ont rapidement indiqué les médecins. Puis, deuxième information rassurante : « Pilotes OK. »

« Le pilote va bien, avec beaucoup de contusions, particulièrement à la hanche, mais il est toujours resté conscient », a fait savoir Gino Borsoi, de l’équipe Aspar, à la télévision espagnole DAZN.

La course Moto2 va repartir pour 13 tours, après que la piste ait été nettoyée. La grille de départ sera basée sur le classement du 3e tour.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de