Autriche, MotoGP (FP2) : Miller sur le séchant



Les orages ont chamboulé la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix d’Autriche, où personne n’a amélioré par rapport au vendredi matin. Jack Miller s’est montré le plus rapide, à un peu plus de 2 secondes de la référence de Pol Espargaro en FP1.

Les pilotes MotoGP ont connu leur première session mouillée depuis le test de Jerez, fin novembre 2019. La pluie, qui avait épargné la première matinée du Grand Prix d’Autriche, est finalement arrivée sur le Red Bull Ring de Spielberg un peu après 13h30, pendant la deuxième séance d’essais libres de la catégorie Moto3. La chaleur du bitume (pas loin de 50 degrés) faisait espérer un séchage rapide, mais les orages se sont ensuite accentués avant le début de la FP2 MotoGP.

Personne ne s’est donc précipité sur le circuit quand il a été ouvert au roulage, à l’exception de Joan Mir et Miguel Oliveira. Le pilote Suzuki est immédiatement rentré, suivi par son rival de chez KTM après avoir inscrit un temps de 1’39.484, 15 secondes plus lent que le meilleur temps de la FP1 (Pol Espargaro en 1’24.193). Rookie dans la catégorie, Alex Marquez s’y est aussi brièvement risqué. Aleix Espargaro l’a imité à 25 minutes du drapeau à damiers, sans forcer.

Il a fallu attendre les 10 dernières minutes pour que l’on commence à voir du monde en piste, où les pilotes ont dû slalomer entre les flaques pour éviter les traces humides. Le circuit a rapidement séché – de bon augure pour la séance Moto2 qui suit –, mais pas assez pour que les chronos de la FP1 soient améliorés. Des conditions délicates que les deux leaders de la matinée, Pol Espargaro et Andrea Dovizioso, ont préféré esquiver en ne faisant aucun tour rapide.

La première position a ainsi été ravie par Jack Miller, seul homme passé sous les 1’27 (1’26.475) et loin devant les coéquipiers Tech3, Iker Lecuona (2e, +0.753) et Miguel Oliveira (3e, +0.946). Le classement n’est pas significatif mais cela fait toujours plaisir d’inscrire son nom dans le haut du tableau, ce qu’ont aussi fait Johann Zarco (5e) et Alex Marquez (7e). Point important, aucune chute n’est à déplorer à l’issue de cette FP2. Les pilotes ont pris la mesure de la piste, fait un test de départ et un changement de moto dans la pit-lane en cas de course flag-to-flag.

Au classement cumulé, qui définit le passage provisoire en Q2, les temps valides sont ceux réalisés en FP1. C’est donc toujours ok pour (dans l’ordre) Pol Espargaro, Andrea Dovizioso, Takaaki Nakagami, Alex Rins, Franco Morbidelli, Johann Zarco, Miguel Oliveira, Jack Miller, Joan Mir et Fabio Quartararo. Les choses peuvent encore changer en FP3, samedi matin. À moins que la pluie ne vienne s’en mêler.

Classement de la FP2 MotoGP du GP d’Autriche :

Classement combiné FP1-FP2 MotoGP du GP d’Autriche :

Championnat MotoGP après le GP de République-Tchèque : 1. Quartararo 59 pts, 2. Viñales 42 (-17), 3. Morbidelli 31 (-28), 4. Dovizioso 31 (-28), 5. Binder 28 (-31), 6. Zarco 28 (-31), 7. Rossi 27 (-32), 8. Nakagami 27 (-32), 9. Miller 20 (-39), 10. Rins 19 (-40)…

Programme/horaires du GP d’Autriche

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de