Autriche : Quartararo (3e) a « beaucoup appris pour le futur »



Le podium de Fabio Quartararo est un excellent résultat. Et plus que cela, il se réjouit d’avoir « beaucoup appris » pendant le Grand Prix d’Autriche.

Deuxième à Barcelone, troisième à Assen, troisième en Autriche : et de 3 podiums MotoGP pour Fabio Quartararo, qui continue son épatante première année en catégorie reine. Auteur d’un bon départ, il a mené les 5 premiers tours avant de se faire déborder par Andrea Dovizioso et Marc Marquez. À l’image, la différence de vitesse en ligne droite entre la Yamaha, la Ducati et la Honda était indubitable. Les données donnent plus de 10 km/h de différence.

Une fois troisième, Fabio Quartararo est parvenu à tenir à distance Valentino Rossi, et tous les autres pilotes du plateau. Il ne s’attendait pas à pareille performance, et pour cause : « Ce podium est très spécial parce que nous sommes arrivés ici en disant que ce circuit serait le plus difficile pour nous. Nous savions qu’en vitesse de pointe la moto allait souffrir, donc se battre pour le podium était incroyable. »

Le tricolore explique qu’il a « appris beaucoup de choses sur comment gérer les pneus. Nous avons beaucoup appris et pour le futur, nous pourrons affronter la même situation et bien la gérer ». Cela s’est en effet constaté sur la fin de l’épreuve : alors qu’on craignait un possible retour de Valentino Rossi, Maverick Viñales et Alex Rins, il a su gérer son rythme pour rester hors de portée.

Meilleur pilote Yamaha du week-end

Il est aussi content d’avoir pu faire quelques kilomètres à la hauteur d’Andrea Dovizioso et Marc Marquez. « Je vois où sont nos points forts et c’est bien d’avoir pu rester avec les leaders pendant quelques tours. Lors des tours faits avec eux j’ai pu voir comment ils roulaient, et observer que la Honda et la Ducati sont différentes en termes de style de pilotage. »

Au championnat, Fabio Quartararo double Jack Miller et Cal Crutchlow. Il remonte à la 7e place, devenant le meilleur pilote satellite. Devant, Maverick Viñales est à 10 points, Valentino Rossi à 11. La lutte pour la position de meilleur pilote Yamaha reste ouverte.

Autriche : Quartararo (3e) devient leader des pilotes satellites

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

5
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Dude

Bravo à lui mais il ne faut pas oublier qu’absolument tout le monde performe sur cette Yamaha satellite qui est déjà la moto la plus facile du plateau mais en plus avec à chaque fois un an de développement, contrairement à la version usine que les officiels doivent développer. Le cas Zarco illustre bien l’importance de la moto dans les perfs des pilotes…

Otub

Parles en a Morbidelli

Spec

Qui roule avec une usine…

Еssаiе сe sitе avаnt dе tе brаnlег -> http://www.kisstok.com

[…] Il y a une dizaine de jours, Fabio Quartararo montait sur la 3e marche du podium du Grand Prix d’Autriche. Un résultat surprise, car le Red Bull Ring de Spielberg mettait en difficulté la Yamaha. « Nous sommes arrivés ici en disant que ce circuit serait le plus difficile pour nous. Nous savions qu’en vitesse de pointe la moto allait souffrir, donc se battre pour le podium était incroyable », expliquait-il à l’arrivée. […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store