Autriche, Quartararo (J2) : « L’une des premières fois que je suis aussi content d’être 3e »



Fabio Quartararo a connu un début de week-end difficile sur le Red Bull Ring de Spielberg, et accueille donc avec joie sa qualification en première ligne.

Il y a des Grands Prix où une troisième place en Q2 peut donner des regrets à Fabio Quartararo, chasseur de poles depuis son arrivée en MotoGP. Il y en a d’autres où elle constitue un résultat dont il est amplement satisfait. C’est ce qu’il s’est passé ce samedi à Spielberg, pour la première des deux épreuves autrichiennes de la saison.

Seulement dixième à l’issue des essais libres, après évité de justesse la séance de repêchage, le Français n’était pas considéré comme l’un des favoris de la qualification. Le tracé de Spielberg, plus favorable à la Ducati qu’à la Yamaha, risquait également de lui poser d’autres soucis. Mais comme souvent, les Bleus ont réussi à sortir le grand jeu en pneus neufs pendant le ‘time attack’.

Alors que Maverick Viñales s’est emparé de la pole position, Fabio Quartararo a lui décroché la troisième place à seulement 87 millièmes. Une belle manière de conclure ses essais, après une FP4 déjà positive où il a trouvé des solutions sur les réglages de sa moto. Reste maintenant l’exercice le plus important : la course. Le pilote Petronas, sur le podium en 2019 (troisième), ne s’attend pas à une partie de plaisir, mais a tout de même des raisons d’être optimiste.

« Honnêtement je ne me sentais pas vraiment bien vendredi, le feeling n’était pas génial, et ce même en ‘time attack’. Normalement nous arrivons toujours à faire un tour rapide, mais hier, même ça, ça n’a pas fonctionné. Je suis sorti en FP4 avec pas mal de changements faits sur la moto et ça a bien marché. J’ai travaillé avec des pneus usés, j’ai fait deux runs et le feeling n’était pas si mal. »

« Je ne m’attendais pas à de tels chronos en Q1, donc j’ai dit ‘Ok, ça va être serré en Q2’. L’objectif était d’être sur l’une des deux premières lignes, parce qu’après un vendredi compliqué les choses n’étaient pas faciles. Je suis tellement content d’être en première ligne. Je pense que c’est l’une des premières fois que je suis aussi content d’une troisième place. Les sensations sont bonnes, notre rythme n’est pas mauvais. »

Double-vainqueur à Jerez puis septième à Brno, Fabio Quartararo aborde le Grand Prix d’Autriche en leader du championnat. Seul Maverick Viñales, pointé à 17 points, peut lui ravir cette première place à l’issue du week-end.

Grille de départ du GP d’Autriche :
1. Maverick Viñales
2. Jack Miller
3. Fabio Quartararo
4. Andrea Dovizioso
5. Pol Espargaro
6. Joan Mir
7. Franco Morbidelli
8. Alex Rins
9. Johann Zarco
10. Takaaki Nakagami
11. Miguel Oliveira
12. Valentino Rossi
13. Danilo Petrucci
14. Aleix Espargaro
15. Cal Crutchlow
16. Iker Lecuona
17. Brad Binder
18. Alex Marquez
19. Stefan Bradl
20. Bradley Smith
21. Tito Rabat
22. Michele Pirro

Programme/horaires du GP d’Autriche, cliquez là

Championnat MotoGP après le GP de République-Tchèque : 1. Quartararo 59 pts, 2. Viñales 42 (-17), 3. Morbidelli 31 (-28), 4. Dovizioso 31 (-28), 5. Binder 28 (-31), 6. Zarco 28 (-31), 7. Rossi 27 (-32), 8. Nakagami 27 (-32), 9. Miller 20 (-39), 10. Rins 19 (-40)…

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de