Autriche, Rossi : « La sécurité est plus importante que gagner une place »



Deux jours après l’accident du Grand Prix d’Autriche, et les premières réactions « à chaud », Valentino Rossi a publié un message dans lequel il donne son avis au sujet de la situation. L’Italien confirme la version délivrée dimanche après-midi, à l’arrivée de la course de Spielberg. Il reconnaît que Johann Zarco « n’a pas intentionnellement provoqué un tel accrochage », mais condamne une « grave erreur d’appréciation ».

Valentino Rossi : « Les images de ma caméra embarquée sont celles qui me font le plus peur, car avec elles, on peut voir à quelle vitesse la moto de Franco a traversé la piste juste devant moi. Elle est passée si vite que je ne l’ai même pas vue. Quand je suis retourné aux stands j’étais déjà choqué pour avoir vu la moto de Zarco voler littéralement au-dessus de la tête de Maverick. »

« Par miracle, personne ne s’est fait mal, mais j’espère que cet incident fera réfléchir tout le monde, en particulier nous les pilotes. Zarco n’a pas intentionnellement provoqué un tel accrochage, mais cela reste une grave erreur d’appréciation, qu’un pilote de MotoGP ne peut pas se permettre, surtout dans un freinage à 310 km/h. En se déplaçant rapidement vers la droite et en freinant ‘sous le nez’ de Franco, il ne lui a pas donné la place pour ralentir, donc Morbidelli n’a pas pu éviter de le percuter à toute vitesse. »

« Je comprends que beaucoup de choses sont en jeu en course, et tout le monde fait le maximum pour rester devant, mais il ne faut pas oublier que notre sport dangereux, et notre sécurité et celle de nos adversaires est bien plus importante que de gagner une position. »

Autriche, Agostini : « Non, Zarco n’est pas un assassin »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de