Avis de tempête entre Crutchlow et Nakagami



Après les batailles Catalanes, les querelles intestines occupent désormais la vie du microcosme MotoGP. Et particulièrement au sein du team LCR Honda, entre Cal Crutchlow et son coéquipier Takaaki Nakagami, où la tempête fait rage.

Cal Crutchlow n’a eu de cesse de le répéter depuis le début de la saison : La Honda RC213V version 2019 est beaucoup moins bonne techniquement que la version 2018 que pilote son coéquipier, Takaaki Nagakami. Cela agace d’autant plus le pilote Britannique que le Japonais réalise de meilleurs résultats que lui. Il est ainsi classé 8e au championnat grâce à sa régularite, alors que Crutchlow est que 10e et cumule les chutes.

Mais si le bas blesse, cela vient aussi d’un fait de course intervenu entre les deux pilotes lors du Grand Prix de Catalogne.  « Taka m’a poussé hors de la piste à l’entame du virage 4. Sa manœuvre était très agressive, c’est ce que je lui rapproche, j’ai perdu 4 places à la suite de ça », explique le pilote Britannique.

Il poursuit : « Bien sûr c’est un fait de course mais agir comme ça, est malvenu. Il a bousillé ma course. J’ai réussi à revenir,  mais bon. »

A l’issue de la course, le pilote de Coventry est allé rendre une petite visite à son coéquipier dans son box : « Je lui ai dit que si ça venait à se reproduire, il savait ce qui allait se passer, ça au moins c’est clair. »

Sitôt attaqué, la réponse du pilote Japonais n’a pas tardé à fuser : « J’ai pris un risque c’est vrai, mais c’était mesuré, ce n’était rien du tout. Je ne l’ai pas touché, juste un peu bousculé. Ça reste un fait de course. S’il avait chuté je me serais empressé d’aller m’excuser mais ce n’est pas ce qui c’est passé. Dans nos batailles en piste, nous sommes parfois agressifs. Je comprends qu’il soit contrarié, d’autant qu’il est tombé plus tard en course. J’ai bien saisi ce qu’il voulait me dire. Mais tout le monde retrouvera ses esprits à Assen. »

Le Grand Prix des Pays-Bas, sur le tracé d’Assen, se déroulera du 28 au 30 juin

Barcelone, Crutchlow (out) : « J’étais rapide, je remettrai ça à Assen ! »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
r1

toujours aussi grande gueule ce crutch. et oui toujours des excuses.

Alynpier

Le « bas » blesse ? ;-))))
Le bât…
Ce que je lui « rapproche » ? ;-))))
Reproche…
Les fautes d’orthographe, ça va, on s’est habitué, mais là, on passe un cap.

[…] Avis de tempête entre Crutchlow et Nakagami […]

[…] Avis de tempête entre Crutchlow et Nakagami […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store