Bagnaia : « Ma progression est évidente »



Le début de la saison de Francesco Bagnaia contient quelques réussites, et d’autres déceptions. Mais l’Italien l’assure : il est « sur la bonne voie ».

Quelques déceptions, car les attentes étaient élevées après ses très bons essais hivernaux et son adaptation rapide à la Ducati GP18 de l’équipe Pramac. Or, son chemin vers le bon wagon du peloton pourrait prendre plus de temps que prévu. Chez les rookies, il est pour l’instant dominé par un surprenant Fabio Quartararo, et Joan Mir et Miguel Oliveira vont également lui donner du fil à retordre.

D’un autre côté, la situation est loin d’être catasrophique pour un rookie. Au Qatar, il n’est pas responsable de son abandon. Il a ensuite terminé 14e en Argentine, avant d’entrer dans le top-10 au Texas (9e). Sans la vague d’abandons et de soucis pour ses adversaires, il aurait pu assurer une 13e place, donc les points.

Les points, il essaiera à nouveau de les atteindre lors du Grand Prix d’Espagne, même s’il ne veut pas y penser. « Je n’attends rien de  particulier de Jerez, mon but étant de continuer à progresser, tout comme je l’ai fait à Austin. Il est primordial de terminer la course.

Avec mon équipe , on avance bien. Entre Austin et l’Argentine j’ai mieux terminé, j’ai fini 9e lors du dernier Grand Prix alors que j’avais terminé 14e sur le tracé argentin. Ma progression est évidente donc il faut que continue sur cette voie. »

Classement des rookies après 3 GP :
1. Fabio QUARTARARO – 17 points
2. Francesco BAGNAIA – 9 points
3. Joan Mir – 8 points
4. Miguel OLIVEIRA – 7 points

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de