Barcelone, Moto3 : Binder la tient enfin !



Darryn Binder a remporté la première victoire de sa carrière à Barcelone, battant dans le dernier tour Tony Arbolino (2e) et Dennis Foggia (3e). Ai Ogura (11e) prend la tête du championnat à Albert Arenas, emporté par la fougue de John McPhee.

On la sentait venir, le voici enfin : le premier succès mondial de Darryn Binder, vainqueur du Grand Prix de Catalogne ce dimanche, pour son 94e départ. Le Sud-Africain, souvent pénalisé par de mauvaises qualifications, a su profiter de sa bonne place sur la grille (9e, mieux que d’habitude) pour se hisser directement dans le groupe de tête de la course de Barcelone, dont le scénario n’a pas dérogé à celui, habituel, de la catégorie Moto3 : une bagarre en groupe du début à la fin.

Auteur d’une pole position record, Tony Arbolino en a profité pour virer en tête au premier virage, mais ses adversaires étaient déjà là : Gabriel Rodrigo, Albert Arenas, John McPhee mais aussi Darryn Binder.

Aucun incident particulier à noter, jusqu’à ce que John McPhee ne manque son dépassement sur Albert Arenas dans le 6e tour, au virage 4. Le troisième du championnat qui met à terre le leader, tandis que le dauphin Ai Ogura est en difficulté à la portes des points : du tout bon pour relancer les autres candidats au titre, qui voient là l’opportunité de reprendre de précieux points.

L’accrochage fait bouger les choses devant, avec quelques pilotes qui s’isolent du reste du peloton. Tony Arbolino tente de s’échapper mais n’y parvient pas, pas plus que Darryn Binder ou Jaume Masia. Sergio Garcia et Alonso Lopez sont aussi dans le coup, tandis que Raul Fernandez tente de s’accrocher.

Revenu aux avant-postes, Dennis Foggia prend les commandes et produit son effort à 5 tours de l’arrivée. Le pilote Leopard imprime le rythme mais n’arrive pas non plus à se mettre à l’abri. Cinq adversaires se présentent dans sa roue à l’entame de la dernière boucle, dont Darryn Binder, qu’on a rarement vu aussi bien placé et aussi patient.

Le Sud-Africain prend la tête des opérations dans le dernier tour, grâce à un dépassement sur Dennis Foggia qui profite aussi à Tony Arbolino. Les deux italiens sont à l’affût au gros freinage du virage 10, mais Darryn Binder ferme la porte et conserve la tête. La Honda de Tony Arbolino peut encore lui permettre de passer dans la ligne droite d’arrivée. Rien n’y fait : Darryn Binder sort fort du dernier virage et franchit l’arrivée en vainqueur pour 103 millièmes, devant Tony Arbolino et Dennis Foggia. À domicile, les Espagnols Sergio Garcia, Alonso Lopez et Jaume Masia échouent finalement à quelques centièmes du podium.

En difficulté tout au long du week-end, Ai Ogura termine 11e après être parti 24e. Le Japonais fait l’une de ses pires courses de l’année, mais se retrouve néanmoins en tête du championnat grâce à la chute d’Albert Arenas. Les deux hommes sont séparés de 3 points. De retour sur le podium, Tony Arbolino se relance puisqu’il revient à 27 longueurs.

Dernier sur la grille, Barry Baltus a gagné des positions tout au long de la course jusqu’à se retrouver à la lutte pour les points. Le Belge termine finalement 16e, son meilleur résultat en carrière, à 6 dixièmes de son premier point.

GP de Catalogne – Course Moto3 :

MAJ : Pénalité d’une place pour Jaume Masia et Celestino Vietti (passage sur la partie verte dans le dernier tour), ce qui permet à Romano Fenati de finir 6e.

Championnat Moto3 après Barcelone : 1. Ogura 122 pts, 2. Arenas 119 (-3), 3. McPhee 98 (-24), 4. Arbolino 95 (-27), 5. Vietti 94 (-28), 6. Suzuki 75 (-47), Masia 70 (-52), 8. Rodrigo 69 (-53), 9. Fernandez 64 (-58), 10. Binder 62 (-60)…

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de