Barcelone, Quartararo : « On sait qu’on peut être compétitifs »



Fabio Quartararo aborde le Grand Prix de Catalogne revanchard, après avoir été privé de son podium en Émilie-Romagne à cause d’une pénalité (lire ici). Il aime le circuit de Barcelone, où il a déjà gagné en Moto2 (2018) et terminé deuxième en MotoGP (2019). Reste à savoir si le temps perdu par sa Yamaha en ligne droite pourra être compensé dans les autres secteurs.

Fabio Quartararo : « C’est bien d’avoir un nouveau week-end de course ! Barcelone est un circuit que j’aime et où j’ai vraiment hâte d’aller, parce que je sens que nous pouvons obtenir un résultat vraiment bon là-bas. »

« C’est vrai qu’il y a une ligne droite longue d’une kilomètre, donc nous allons devoir bien travailler sur les réglages. L’an dernier notre vitesse de pointe n’était pas très bonne ici, mais nous avions quand même pu finir sur le podium, donc cela signifie que nous sommes forts à d’autres endroits du circuit. On peut avoir un bon rythme, on sait qu’on peut être compétitifs, et je vais bien sûr donner mon meilleur ! »

Son coéquipier Franco Morbidelli cherchera à retrouver les avant-postes, après un week-end de Misano 2 compliqué où des problèmes de santé (maux d’estomac) l’ont empêché de confirmer sa victoire d’il y a deux semaines, également à Misano.

Franco Morbidelli : « Je suis content d’arriver au Grand Prix de Catalogne après les deux courses de Misano. Je suis resté chez moi pour essayer de me relaxer et récupérer, afin d’être sûr d’être à 100 % ce week-end à Barcelone. Il y a beaucoup de choses positives des courses de Misano à prendre avec nous pour Barcelone, où nous allons essayer d’arriver bien préparés et prêts à attaquer. »

« Barcelone-Catalogne est un circuit historique, avec beaucoup de choses qui se sont passées ici en MotoGP. Le tracé est beau, rythmique et exigeant. C’est, à mon avis, l’un des plus beaux circuits du calendrier, et je me débrouille plutôt bien là-bas. J’ai donc hâte d’y retourner. »

Championnat MotoGP après Misano 2 : 1. Dovizioso 84 pts, 2. Quartararo 83 (-1), 3. Viñales 83 (-1), 4. Mir 80 (-4), 5. Morbidelli 64 (-20), 6. Miller 64 (-20), 7. Nakagami 63 (-21), 8. Oliveira 59 (-25), 9. Rossi 58 (-26), 10. P. Espargaro 57 (-27)… Classement complet

Misano 2, Quartararo furieux : « Je n’ai reçu aucune alerte de la Direction de course »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de