Barcelone : Yamaha contre le reste du monde ?



Les pilotes Yamaha partent favoris au Grand Prix de Catalogne, après avoir fait la différence aux essais. Mais des hommes comme Jack Miller, Joan Mir ou Johann Zarco seront là pour tenter de les arrêter. Voici ce qu’il faut retenir de ce samedi.

Yamaha nage dans le bonheur

Barcelone, un Jerez bis pour Yamaha ? Jamais la marque au diapason n’a semblé autant capable de répéter ses performances du début de saison, où elle avait fait 1-2 au Grand Prix d’Espagne puis 1-2-3 à celui d’Andalousie.

Après avoir dominé les essais libres, les pilotes ont écrasé les qualifications : doublé de l’équipe Petronas Yamaha SRT avec la pole de Franco Morbidelli devant son coéquipier Fabio Quartararo, complété par une troisième place pour Valentino Rossi, qui ne s’était plus aussi bien qualifié depuis août 2019 à Silverstone. Maverick Viñales insère la dernière M1 dans le top-5.

Les quatre hommes peuvent espérer jouer la gagne dimanche. Ce serait la cinquième victoire Yamaha de la saison, du jamais vu depuis 2016.

Mir et les KTM en embuscade

Pas spécialiste de l’exercice de la qualification, Joan Mir partira 8e. Pas assez pour rouler devant ? Ce n’est pas ce que disent ses résultats de Misano, où il a décroché deux podiums alors qu’il était 8e et 11e sur la grille. Le pilote Suzuki n’a pas l’air aussi fort à Barcelone mais n’est pas à écarter de la partie pour autant.

Même chose pour les pilotes KTM Pol Espargaro et Brad Binder, respectivement 7e et 10e. Un bon début de course permettrait à l’Espagnol et au Sud-Africain d’accrocher les leaders, mais cela dépendra aussi des conditions de course, et de comment elles affecteront les performances de la RC16.

Miller et Zarco font briller Ducati, pas Dovi

Yamaha a dominé les qualifications mais il ne faudra pas s’étonner si une Ducati vire en tête au premier virage, dimanche. Habitué à réaliser des départs canons, Jack Miller s’élancera 4e après être passé par la Q1. L’Australien fait office de meilleur pilote Ducati, deux rangs devant un Johann Zarco à l’aise sur la piste barcelonaise.

Une Ducati officielle est dans le top-10, mais pas celle d’Andrea Dovizioso. L’Italien s’est manqué et ne partira que 17e, ce qui met en péril sa place de leader du championnat – les quatre premiers se tiennent en 4 points. Francesco Bagnaia, héros des Ducatistes à Misano, est lui aussi plus en retrait ce week-end (14e).

Opération remontada chez Honda 

Les espoirs du HRC ont été douchés ce samedi, puisqu’aucune Honda ne figure parmi les dix premières motos de la grille. Le meilleur représentant, Takaaki Nakagami, s’élancera 11e ; pas idéal quand on sait qu’il vise son premier podium. Alex Marquez a lui toujours du mal à briller en qualification, et fait un lointain 18e, deux places derrière Cal Crutchlow.

À suivre aussi

Tombé pendant la Q2, Miguel Oliveira (12e) n’a pas pu montrer tout son potentiel et aura à coeur de reprendre des positions en course. Il faudra aussi garder un oeil sur Alex Rins, toujours en difficulté aux essais et pénible 13e. Tombé plusieurs fois depuis vendredi, Iker Lecuona (19e) a aussi montré une certaine pointe de vitesse qui devrait lui permettre de rentrer dans les points.

GP de Catalogne – Grille de départ MotoGP :
1. Franco Morbidelli
2. Fabio Quartararo
3. Valentino Rossi
4. Jack Miller
5. Maverick Viñales
6. Johann Zarco
7. Pol Espargaro
8. Joan Mir
9. Danilo Petrucci
10. Brad Binder
11. Takaaki Nakagami
12. Miguel Oliveira
— (Q1)
13. Alex Rins
14. Francesco Bagnaia
15. Aleix Espargaro
16. Cal Crutchlow
17. Andrea Dovizioso
18. Alex Marquez
19. Iker Lecuona
20. Stefan Bradl
21. Bradley Smith
22. Tito Rabat

Championnat MotoGP après Misano 2 : 1. Dovizioso 84 pts, 2. Quartararo 83 (-1), 3. Viñales 83 (-1), 4. Mir 80 (-4), 5. Morbidelli 64 (-20), 6. Miller 64 (-20), 7. Nakagami 63 (-21), 8. Oliveira 59 (-25), 9. Rossi 58 (-26), 10. P. Espargaro 57 (-27)… Classement complet

Barcelone (BMW Award) : Quartararo revient sur Viñales

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de