Bastianini n’aura pas la GP22 en 2022



Enea Bastianini a posé la question à Ducati, mais il n’y a pas moyen : il ne disposera pas du dernier modèle de la Desmosedici en 2022.

Enea Bastianini a été l’un des hommes forts du Grand Prix d’Émilie-Romagne. Seizième sur la grille, le pilote de Rimini a signé la plus belle remontée du week-end, terminée sur la troisième marche du podium. Il est allé arracher son trophée des mains de Fabio Quartararo dans le dernier tour, au prix d’un dépassement musclé dans le virage 14.

Ce faisant, le champion du monde Moto2 sortant a sauvé l’honneur de l’Italie, en étant le seul transalpin sur le podium après la chute de Francesco Bagnaia. Il a également sauvé celui de Ducati, puisqu’il a fini meilleur pilote du constructeur à domicile.

Ce deuxième podium de l’année s’inscrit dans une bonne séquence pour Enea Bastianini, qui en est à quatre tops-10 consécutifs. Des résultats qui lui ont permis de remonter à la douzième place du championnat, un rang devant Jorge Martin. Il est donc provisoirement en tête du classement des rookies, à deux courses de la fin de la saison.

Conservé par Ducati en 2022, l’Italien a été placé dans l’équipe Gresini. Mais il ne disposera du dernier modèle de la Desmosedici l’an prochain, en dépit de ses performances. La firme de Borgo Panigale lui confiera une GP21 ‘évoluée’.

« J’aurai la version 2021 de la Ducati, avec le meilleur matériel possible, a-t-il confirmé pendant le Grand Prix d’Émilie-Romagne. Durant la semaine, j’ai parlé avec Ducati et Dall’igna, qui m’a confirme qu’il serait impossible d’avoir la GP22. Donc nous allons devoir travailler dur pour être compétitifs et essayer d’obtenir les meilleurs résultats. »

Sur les huit Ducati en lice en 2022, cinq seront des GP22 : les deux de l’équipe officielle (Francesco Bagnaia/Jack Miller), les deux du team Pramac (Johann Zarco/Jorge Martin), plus une pour la structure VR46 (Luca Marini). Son coéquipier Marco Bezzecchi aura une GP21, de même que les deux membres de chez Gresini, Enea Bastianini et le débutant Fabio di Giannantonio.

Misano, Constructeurs : Ducati avance grâce à Bastianini

✪ GP-Inside a besoin de vous pour survivre ! Soutenez notre travail pour 2€/mois, accédez à tous les avantages (intégralité du contenu, concours-cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe (100 & sans publicité sur la version Premium) et participez au succès d’un média moto à votre service. Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Franck Duperon-Giustini
1 mois il y a

Bonjour je suis abonné premium et j’ai encore de la pub sur le site, pourquoi svp ?

JACKY JANIN
1 mois il y a

Bonjour je suis dans le même cas

Guiton
1 mois il y a

Qu’il ne s’inquiète pas, la Gp21 sera peut-être plus performante que la Gp22 du moins en début de saison avec toutes les données de cette année.