Battu à Misano, Espargaro prévient : « Nos circuits difficiles sont derrière nous »



Aleix Espargaro considère avoir passé les circuits qui lui convenaient le moins après le Grand Prix de Saint-Marin. Ses 33 points de retard sur Fabio Quartararo ? « Ce n’est pas beaucoup. »

Aleix Espargaro n’a, de son propre aveu, « jamais été vraiment compétitif » à Misano, ce week-end. Neuvième sur la grille, l’Espagnol a sauvé les meubles en terminant sixième derrière Fabio Quartararo. Pas un résultat exceptionnel, mais « pas une course catastrophique » non plus, argue-t-il. « Car j’ai tenu le rythme de Pecco (Bagnaia) durant la première moitié de la course. Et dans le passé, nous faisions la fête quand nous finissions sixième. »

S’il estime qu’il aurait pu faire mieux en partant avec les leaders, le pilote Aprilia a reconnu ne pas avoir l’aisance de son coéquipier Maverick Viñales. Misano est l’un des circuits préférés de son voisin de garage, a-t-il rappelé. Avant de compléter en admettant être moins habile que lui dans les changements de direction ici. « Je dois progresser là-dessus. »

Après six courses sans podium, Aleix Espargaro estime avoir mangé son pain noir. « Comme je le dis depuis le début de la saison, Austin, Spielberg et Misano étaient les circuits qui m’inquiétaient le plus. » Il en a rapporté une onzième, neuvième et sixième place.

Doublé par Francesco Bagnaia, vainqueur à Misano, il se retrouve aussi à 33 points du leader du championnat, Fabio Quartararo. « Nous avons passé les circuits les plus difficiles, rappelle-t-il, et je ne considère pas que ce soient beaucoup de points de retard. » Le prochain Grand Prix aura lieu au MotorLand Aragon, l’un de ses circuits fétiches. Le théâtre idéal pour reprendre sa marche en avant, après avoir cédé des points à Fabio Quartararo et Francesco Bagnaia lors des trois dernières épreuves.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Battu à Misano, Espargaro prévient : « Nos circuits difficiles sont derrière nous » […]

[…] Battu à Misano, Espargaro prévient : « Nos circuits difficiles sont derrière nous » […]