Bautista après la chute de Laguna : « Pour le titre, c’est quasi fini »



Distancé de 49 points par rapport à Jonathan Rea, Alvaro Bautista estime que sa chute en première manche à Laguna Seca marque peut-être le tournant du championnat du monde Superbike 2019.

La série de 15 podiums consécutifs – dont 13 victoires – d’Alvaro Bautista semble bien loin. Depuis, le pilote Ducati a chuté lors de la deuxième manche de Jerez (DNF). Il est encore tombé en deuxième manche à Misano (14e). Puis sur la première manche de Donington (DNF). Hier, il a fait sa quatrième erreur en quatre week-ends de course à Laguna Seca (17e), chutant à nouveau.

Pourtant, Alvaro Bautista était troisième dans le groupe de tête, et semblait très à l’aise. « J’étais derrière Rea et Chaz mais je ne poussais pas, l’avant a lâché sans prévenir. Je ne comprends pas…, s’étonne-t-il sur Gpone. Il semble que quelque chose ne fonctionne pas. Je dois partir et tout donner, à 100 %, dès le début. Quand je suis agressif la moto réagit mieux. »

La note est salée au championnat : alors qu’il avait 41 points d’avance sur Jonathan Rea au soir de Jerez, il y a un mois, il en a désormais 49 de retard. La preuve que rien n’est jamais terminé. « Tout peut encore arriver. Au début j’avais un grand avantage, maintenant c’est le contraire », note-t-il.

Mais l’optimisme n’est pas de mise quant à la lutte pour le titre. « Oui, pour le mondial, c’est quasiment fini, mais maintenant nous devons penser course par course, essai par essai, et nous améliorer continuellement. Il faut rester concentré. Nous devons améliorer la moto, je dois progresser moi et ne plus chuter. L’objectif est de donner le maximum. »

Alvaro Bautista termine ses confessions sur une réflexion, avant de repartir se concentrer pour la deuxième course du week-end de Laguna Seca : « Devenir champion du monde, ce n’est pas seulement être le plus rapide en piste. Il faut de l’expérience, de la concentration et une combinaison de choses. Beaucoup de pilotes sont rapides, mais pour le titre, il faut plus que de la rapidité. »

SBK Laguna (1) : Bautista tombe, Rea s’envole !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Bautista après la chute de Laguna : « Pour le titre, c’est quasi fini » […]

[…] Bautista après la chute de Laguna : « Pour le titre, c’est quasi fini » […]

[…] Bautista après la chute de Laguna : « Pour le titre, c’est quasi fini » […]

[…] Il aborde ainsi la trêve estivale avec 81 points de retard sur Jonathan Rea, plus que jamais en tête du World Superbike. Le pilote Ducati le dit lui-même : même s’il est encore dans la course au titre de champion, il y croit de moins en moins (lire ici). […]