Beirer (KTM) : « Merci Zarco, mais nous devons penser à l’avenir »



Alors que Johann Zarco devait quitter KTM fin 2019 (au lieu de fin 2020), leur collaboration s’arrête finalement cette semaine, en pleine saison, avant le Grand Prix d’Aragon. Le directeur de KTM Motorsport, Pit Beirer, s’explique.

Pit Beirer se justifie en mettant en avant les raisons qui ont poussé à engager Mika Kallio pour finir la décision. « Nous devons prendre des décisions pour nous assurer que nous utilisons nos ressources de la meilleure façon possible et nous suivons actuellement une direction positive avec notre structure MotoGP.

Nous croyons fermement que Mika pourra nous aider à ce stade, grâce à sa connaissance et à son expérience. Il est primordial que nous vérifions les résultats de nos tests en conditions de course, afin de commencer la saison 2020 dans la meilleure position possible.

Mika a démontré ses capacités au guidon de la RC16 et nous sommes heureux qu’il rejoigne notre line-up en redevenant pilote de course. Il ne fait aucun doute que nous allons nous concentrer sur une nouvelle configuration de la RC16 avec lui, tout en nous battant pour les points lors des dernières courses du championnat. »

Ce que Pit Beirer semble dire, c’est que Johann Zarco ne faisant plus partie des plans 2020, il préfère avoir un pilote concentré sur le développement du projet KTM.

« Nous souhaitons exprimer notre gratitude à Johann pour les efforts qu’il a fournis depuis qu’il a rejoint notre ambitieux projet en novembre l’année dernière. Nous devons maintenant penser à l’avenir et nous réalisons ce changement en ce sens. KTM continuera à le soutenir jusqu’à l’expiration de notre contrat à la fin 2019 et nous lui souhaitons véritablement le meilleur pour son avenir. »

Zarco perd son guidon chez KTM

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

8
Poster un Commentaire

7 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
gpto

l’intéressant aurait été de savoir ce qui n’a pas fonctionné entre Zarco et sa machine , il ne s’est pas trop exprimé la dessus

Pierre

C’est simple, ktm commet l’erreur de ducati il y a 10 ans, soit le fait d’utiliser un cadre de châssis tubulaire (que ducati à abandonner au passage).

Ajouter à ça des amortos maisons alors que tout le paddock est en ohlins, et ça fait de la rc16 un poney qu’il faut cravacher pour faire pencher.

[…] Beirer (KTM) : « Merci Zarco, mais nous devons penser à l’avenir » […]

[…] saison MotoGP de Johann Zarco s’est subitement arrêtée cette semaine : il ne disputera pas les six derniers Grands Prix de 2019, comme cela était prévu. […]

[…] Beirer (KTM) : « Merci Zarco, mais nous devons penser à l’avenir » […]

[…] Beirer (KTM) : « Merci Zarco, mais nous devons penser à l’avenir » […]

[…] Beirer (KTM) : « Merci Zarco, mais nous devons penser à l’avenir » […]

Bargot56

Pit Beirer a la pression de KTM qui veut des résultats,si Kallio été si bon pourquoi avoir pris Pedrosa,on dirait bien qu’ils se prennent les pieds dans le tapis et Beirer est sur un siège éjectable, sans vilain jeux de mots .