Biaggi : « De ce que j’en sais, je ne ferai pas de test MotoGP »



Alors qu’Aprilia Racing doit encore détailler sa nouvelle organisation suite à l’affaire Iannone, Max Biaggi freine les rumeurs concernant sa possible participation aux essais de Sepang.

Environ deux semaines restent encore à passer avant les premiers essais MotoGP de l’année, à Sepang. Les pilotes d’essais, les rookies et les titulaires des marques KTM et Aprilia ont rendez-vous du 2 au 4 février pour le ‘shakedown’. Ils seront rejoints par le reste du plateau quelques jours plus tard, du 7 au 9.

Chez Aprilia, la suspension d’Andrea Iannone, qui essaie actuellement de prouver son innocence après son test positif à un contrôle de dopage, oblige le constructeur italien a reconfiguré son organigramme. Qui sera sur la RS-GP en Malaisie, aux côtés d’Aleix Espargaro ?

L’essayeur Bradley Smith va être appelé, mais un troisième homme doit venir les épauler. Trois candidats, tous cités par le directeur technique d’Aprilia, Romano Albesiano, émergent : Karel Abraham, Lorenzo Savadori et Max Biaggi.

À 48 ans, le Romain, qui a récemment repris la piste pour un exhibition sur l’Aprilia RSV4 X, s’est montré joueur sur les réseaux sociaux. « Eh oui, c’est très tentant ! Aimeriez-vous me voir sur la selle de l’Aprilia MotoGP ? », commentait-il au sujet de ces informations.

Quelques jours plus tard, la question lui a été posée en marge de sa visite à la Motor Bike Expo de Vérone. Et le sextuple champion du monde a freiné la rumeur : « De ce que j’en sais, je ne serai pas de retour sur la moto pour les tests MotoGP. Mais j’apprécie vraiment quand ma présence est demandée, quand Aprilia m’appelle. Même si c’est juste pour le fun, je suis toujours là pour Aprilia. Pour moi, piloter une moto reste la meilleure chose du monde, comme c’est le cas pour tout fan. »

Des déclarations en ligne avec ce qu’a dit le patron de l’Aprilia Racing Team Gresini, Fausto Gresini, à Gpone : « Ce serait vraiment chouette de voir Max sur l’Aprilia mais ce serait un travail très exigeant pour lui. Sa vitesse et son expertise ne sont pas à discuter, mais piloter pour prendre du plaisir est une chose, et affronter un test aussi important sur une nouvelle moto en est une autre. »

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Biaggi en MotoGP : « Oui, c’est très tentant ! »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store