Binder découvre le MotoGP : « Journée difficile, potentiel incroyable »



Darryn Binder en MotoGP, jour 1. Après sept saisons passées en championnat du monde Moto3, le Sud-Africain a changé de monde, ce jeudi. Il a effectué ses 49 premiers tours sur sa nouvelle monture, la Yamaha YZR-M1 de l’équipe WithU RNF, avec laquelle il roulera en catégorie reine en 2022.

« Ça a été une journée assez difficile pour moi, a-t-il expliquait aux médias après être descendu de sa moto. C’était ma première fois en MotoGP et j’ai commencé en y allant pas à pas. Le potentiel de cette moto est incroyable, en fait j’ai eu le sourire aux lèvres toute la journée. J’aurais voulu faire plus de tours, mais c’est bien comme ça. Je dois avancer pas à pas, essayer de comprendre la M1. La moto est vraiment spectaculaire, malgré le vent qui a compliqué une partie de nre plan de la journée. J’espère que la situation sera différente demain. »

Qui dit première fois en MotoGP, dit forcément difficultés. Darryn Binder a terminé dernier du classement, avec un meilleur temps de 1’41.749. Il est à 4,4 secondes du leader, Takaaki Nakagami, et 2,6 secondes du meilleur rookie, Raul Fernandez, qui avait déjà effectué une journée de roulage à Misano, en septembre. Mais le nouveau pilote Yamaha ne s’inquiète pas : il est resté prudent pour ses premiers tours.

« J’ai beaucoup parlé avec mon frère (Brad) avant ce test. Il m’a conseillé de me concentrer sur les pneus et comment les monter à température, raconte-t-il. Il m’a aussi dit d’y aller pas à pas, de m’amuser sans trop en faire. Je ne dois pas être pressé de faire un chrono, car c’est mon premier test, et travailler avec calme est fondamental pour comprendre cette moto et toutes les sensations. »

Son nouveau coéquipier, Andrea Dovizioso, lui a aussi conseillé de ne pas en faire trop ce jeudi. « Il m’a surtout dit de rouler et rester en piste pour prendre de la confiance, m’adapter. Ce fut une journée particulière, répète-t-il, car en plus de la moto, je dois aussi connaître mon groupe de travail. Ce ne sont pas des inconnus, mais je dois créer un lien avec eux. »

Retour en piste prévu ce vendredi 19 novembre, pour la deuxième et dernière journée de roulage de l’année en MotoGP. Les feux du circuit de Jerez passeront au vert à 10h, et retrouveront le rouge à 18h.

Crédit photo : WithU Motorsport

Le plan qui peut porter Razgatlioglu en MotoGP en 2023

GP-Inside prépare aussi 2022, et des nouveautés arrivent ! ✪ Envie de vivre la prochaine saison avec des infos sérieuses, enrichies, passionnées et de qualité ? Donnez-nous les moyens de le faire en rejoignant les abonnés Premium ! Pour seulement 24,99€/an (2€/mois), accédez à tous les avantages (contenu, cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe et aidez votre média moto à pouvoir continuer son travail. Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires