BMW s’offre Van der Mark pour 2021



Michael Van der Mark pilotera la BMW S1000RR officielle du championnat du monde Superbike en 2021. Le Néerlandais a signé avec le BMW Motorrad WorldSBK Team.

Actuel cinquième du championnat du monde Superbike, Michael Van der Mark a décidé de se séparer du Pata Yamaha WorldSBK Official Team à l’issue de la saison 2020. Une aventure de quatre ans avec Yamaha et huit ans avec Pata (il travaillait avec depuis ses débuts en Supersport, en 2013) qui s’apprête à prendre fin, tandis qu’une nouvelle page de sa carrière sportive va s’ouvrir. Le Néerlandais a en effet décidé de rejoindre le BMW Motorrad WorldSBK Team, équipe officielle du constructeur BMW.

Les raisons qui pousseraient BMW à un tel recrutement sont évidentes ; elles tiennent dans le rapport vitesse-expérience-disponibilité. La S1000RR n’étant pas encore une moto capable de gagner chaque week-end, difficile d’attirer un Jonathan Rea ou un Scott Redding, à la lutte pour le titre mondial. Michael Van der Mark, lui, est légèrement en retrait par rapport aux meilleurs, et a été dominé d’entrée de jeu par son nouveau coéquipier, Toprak Razgatlioglu. Suffisant pour le convaincre « sportivement » de rejoindre BMW, après quatre saisons passées sur la R1 ?

Le constructeur allemand cherchait un homme à la fois en mesure d’être rapide et de développer la machine. Bientôt âgé de 28 ans, Michael Van der Mark a encore quelques années de roulage devant lui. Il est capable de monter sur le podium et même de gagner, ainsi qu’en témoignent ses deux dernières campagnes : 18 podiums dont 3 victoires entre 2018 et 2019.

Le patron de l’équipe, Shaun Muir, ne s’y trompe pas en précisant qu’il « apporte une riche expérience et il est un des pilotes les plus jeunes et les plus talentueux de la grille du WSBK. Le fait de faire appel à ses services souligne la volonté et la détermination dont nous faisons preuve pour atteindre les plus hauts sommets, et nous donnerons à Michael toutes les chances d’y parvenir », promet-il.

L’arrivée du Néerlandais suppose le départ de l’un des deux pilotes actuellement en poste, à savoir Tom Sykes ou Eugene Laverty. Transféré en 2019, Tom Sykes est monté en puissance et a obtenu quatre podiums en 2019, avec la 8e place du championnat à la clé. Il a réalisé la pole position de l’ouverture de la saison 2020, à Phillip Island, avant de devoir s’incliner en course (9e/6e/10e). Ça s’est moins bien passé pour son coéquipier Eugene Laverty (11e/forfait/forfait), qui vient d’arriver.

Yamaha et Van der Mark, c’est fini

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] BMW s’offre Van der Mark pour 2021 […]

Articles recommandés

Le nouveau clan Yamaha WSBK se dévoile

22 janvier 2020 à 15h53

Yamaha et Van der Mark, c’est fini

1 juillet 2020 à 11h29

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store