Bol d’Or (1/3) : Domination du SERT et coups de théâtre



Le Suzuki Endurance Racing Team mène le Bol d’Or 2021, alors que minuit sonnera bientôt aux cloches du circuit Paul Ricard. Arrivée ici en tête du championnat, l’équipe Webike SRC Kawasaki France Trickstar a été contrainte à l’abandon.

Il est 23h30 à l’heure où sont écrites ces lignes. Lancés à 15h, les participants à la 84e édition du Bol d’Or ont couvert plus d’un tiers du temps de l’épreuve. Il reste des centaines de tours et de kilomètres à parcourir, et tout peut encore arriver. Mais la course est pour l’instant sous le contrôle du SERT (Suzuki #1), aux avant-postes depuis le début.

Donné sous le soleil du sud de la France, le départ a fait un premier perdant parmi les favoris : le YART (Yamaha #7), qui a glissé au dixième rang pendant que les leaders s’échappaient. Un solide run de Marvin Fritz a cependant permis à l’équipe autrichienne de combler son retard et se mêler à la lutte pour les premières positions.

Car lutte il y a bien eu, entre Gregg Black du SERT, Jérémy Guarnoni de chez Webike SRC Kawasaki France Trickstar (Kawasaki #11) et Mike di Meglio pour F.C.C. TSR Honda France (Honda #5). Ces trois équipes s’affrontent également pour le titre de champion du monde, avec en plus le BMW Motorrad World Endurance Team (BMW #37). Ce-dernier a néanmoins dû se mettre en retrait après un passage aux stands de Kenny Foray, pour solutionner un problème de vibrations sur la moto.

Alors que la deuxième heure battait son plein, la Honda #5 est partie les graviers suite à une erreur de Yuki Takahashi. Son arrêt au box pour remettre la machine en état lui a fait perdre le contact avec les hommes de tête. Mais la moto a au moins pu continuer la course, à l’inverse de la Kawasaki #11, frappée d’ennuis mécaniques et contrainte à l’abandon. Un coup de théâtre pour Webike SRC Kawasaki France Trickstar, qui menait le championnat du monde et va sans doute devoir céder sa place.

La nuit du Bol d’Or n’a pas fait qu’une victime parmi les favoris : la BMW #37 a aussi dû être évacuée de la piste et ramenée aux stands, où elle est arrêtée.

Ces incidents font les affaires du SERT de Damien Saulnier, seul en tête depuis un long moment. Xavier Simeon, Sylvain Guintoli et Gregg Black enchaînent les runs rapides, suivis par les hommes du YART qui accusent un tour de retour. La Ducati #6 de l’équipe ERC complète le podium provisoire.

Bol d’Or – Top-5 à 23h30
1. Yoshimura SERT Motul (Suzuki #1)
2. YART – Yamaha Official Team EWC (Yamaha #7) à 1 tour
3. ERC Endurance Ducati (Ducati #6) à 2 tours
4. Moto Ain (Yamaha #96) à 4 tours
5 VRD Igol Experiences (Yamaha #333) à 5 tours

Le live-timing (direct chronos) ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires