Bol d’Or (2/3) : Le SERT se rapproche de la victoire



Le Suzuki Endurance Racing Team (SERT) fait la course en tête au Bol d’Or, alors que les pilotes sont entrés dans la dernière partie de l’épreuve. Un temps en lice pour le podium, le YART et ERC Ducati ont rejoint la liste des abandons, où figuraient déjà plusieurs candidats à la victoire.

Plus que quatre heures de roulage pour les concurrents du Bol d’Or encore en lice, avant d’en finir avec la 84e édition de la course. La nuit a été longue, pluvieuse à certains moments, et fatale pour plusieurs équipes. À l’heure où sont écrites ces lignes, il ne reste plus en piste « que » 21 des 41 équipes engagées.

Parmi celles qui ont abandonné, plusieurs jouaient – et jouent encore mathématiquement – le titre de champion du monde d’Endurance : la Kawasaki #11 (Webike SRC Kawasaki France Trickstar), la Honda #5 (F.C.C TSR Honda France), la BMW #37 (BMW Motorrad World Endurance Team). Longtemps deuxième, la Yamaha #7 du YART s’est aussi retirée sur une panne. De même que la Ducati #6 (ERC Endurance Ducati).

Au milieu de tout ce chaos, la Suzuki #1 du SERT domine toujours l’épreuve, malgré une petite chute vers 00h15, alors que la pluie tombait. Xavier Simeon, Sylvain Guintoli et Gregg Black sont bien partis pour offrir une 18e victoire à Suzuki sur le Bol d’Or, ce qui ferait une de plus que Honda. Ils disposent de 15 tours d’avance sur la Yamaha #96 de l’équipe Moto Ain, en train de foncer vers son premier podium au scratch. La médaille de bronze est pour l’instant sur le guidon de la Kawasaki #24 de BMRT 3D Maxxess Nevers, en tête du classement Supersport.

Bol d’Or – Top-5 à 11h
1. Yoshimura SERT Motul (Suzuki #1)
2. Moto Ain (Yamaha #96) à 14 tours
3. BMRT 3D Maxxess Nevers (Kawasaki #24) à 20 tours
4. No Limits Motor Team (Suzuki #44) à 20 tours
5. Rac41 Chromeburner (Honda #41) à 22 tours

Le live-timing (direct chronos) ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires