Bons retours pour la première version de la Ducati MotoE



Michele Pirro, qui a testé le prototype MotoE de la Ducati, parle d’une moto « légère » et semblable à ce qui se fait en MotoGP. La firme italienne a jusqu’à 2023 pour mettre au point sa machine, avant de devenir le constructeur exclusif de la coupe du monde MotoE.

Communiqué Ducati : La Ducati MotoE prend la piste pour la première fois sur le circuit de Misano.

Le prototype Ducati qui participera à la Coupe du Monde FIM Enel MotoE à partir de 2023 a effectué ses premiers tours de piste à Misano. Michele Pirro, pilote officiel Ducati et pilote d’essai, a pris part aux tests.

La moto Ducati MotoE a pris la piste pour la première fois sur le circuit international Marco Simoncelli de Misano, là même où l’accord avec Dorna Sports a été annoncé en octobre dernier. En effet, à partir de la saison 2023, le constructeur de motos Borgo Panigale sera le seul fournisseur de motos pour la Coupe du Monde FIM Enel MotoE, la catégorie électrique du Championnat du Monde MotoGP.

Le prototype de moto électrique, dont le nom de code est « V21L », est le résultat du travail conjoint de l’équipe Ducati Corse et des ingénieurs R&D de Ducati, dirigés par Roberto Canè, Ducati eMobility Director, et a été testé sur piste par Michele Pirro, pilote professionnel et pilote d’essai Ducati depuis 2013, qui a évalué les caractéristiques techniques et le potentiel de la première moto électrique de Ducati.

Roberto Canè, directeur de Ducati eMobility : « Nous vivons un moment vraiment extraordinaire. J’ai du mal à croire que c’est la réalité et que ce n’est pas encore un rêve ! La première Ducati électrique sur la piste est exceptionnelle non seulement pour son caractère unique mais aussi pour le type d’entreprise : un défi à la fois pour ses objectifs de performance et pour ses délais extrêmement courts. C’est précisément pour cette raison que le travail de toute l’équipe dédiée au projet a été incroyable et le résultat d’aujourd’hui nous récompense des efforts consentis ces derniers mois. Nous n’avons certainement pas encore terminé ; en effet, nous savons que le chemin à parcourir est encore très long, mais en attendant, nous avons posé une première ‘pierre’ importante. »

Michele Pirro, pilote d’essai Ducati : « Tester le prototype MotoE sur le circuit a été une grande émotion, car il marque le début d’un chapitre important dans l’histoire de Ducati. La moto est légère et possède déjà un bon équilibre. En outre, la connexion de l’accélérateur dans la première phase d’ouverture et l’ergonomie sont très similaires à celles d’une moto de MotoGP. S’il n’y avait pas le silence et le fait que dans ce test, nous avons décidé de limiter la puissance à seulement 70% de la performance, j’aurais facilement pu imaginer que je roulais sur ma moto. »

Les défis les plus importants dans le développement d’une moto de course électrique restent liés à la taille, au poids et à l’autonomie des batteries. L’objectif de Ducati est de mettre à la disposition de tous les participants à la Coupe du Monde FIM Enel MotoE des motos électriques performantes et caractérisées par leur légèreté. Les points centraux du projet sont, en plus de meilleures performances, la limitation du poids et la constance de la puissance délivrée pendant la course, obtenue grâce à l’attention portée au développement d’un système de refroidissement adapté à l’objectif.

L’expérience de Ducati dans la Coupe du Monde FIM Enel MotoE sera un support fondamental pour la R&D du produit. L’objectif est de créer, dès que la technologie le permettra, un véhicule électrique Ducati pour la route, sportif, léger, excitant et capable de satisfaire tous les passionnés.

La grille MotoE 2022 (presque) complète

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires