Bosch : « Espargaro a trois options sur la table… »



Le représentant de Pol Espargaro affirme que sa décision pour 2021 n’est pas encore prise. L’Espagnol serait toujours en train de négocier avec Honda, KTM et Ducati.

Pol Espargaro chez Repsol Honda en 2021, c’est la nouvelle qui dynamite l’actualité du sport moto depuis jeudi soir. L’Espagnol deviendrait le coéquipier de Marc Marquez, prenant ainsi la place de son frère Alex. Aucune signature n’aurait encore été posée sur un contrat, comme l’affirme Alberto Puig, mais la rumeur parle d’un accord verbal scellé.

Homer Bosch, représentant de Pol Espargaro, le nie : « Ce n’est pas vrai que Pol a un accord verbal pour rouler avec l’équipe Repsol Honda l’année prochaine », répond-il au journal espagnol As. En revanche, il ne dit pas que la porte du HRC n’est pas ouverte à son pilote. Seulement, il serait encore indécis devant les différents choix qui se présentent à lui.

« Pol a trois options sur la table pour le moment, parce qu’il maintient des négociations avec Ducati, Honda, mais aussi pour continuer chez KTM », poursuit Homer Bosch. « Il n’est pas loin de prendre une décision finale, mais il n’y en a pas encore. Quand son futur sera décidé, ce sera communiqué. »

L’intérêt de Honda pour Pol Espargaro ne fait plus de doute, et Alberto Puig n’a d’ailleurs pas réfuté la rumeur Pol Espargaro, ce vendredi. Deux mois plus tôt, le team-manager parlait du pilote KTM comme d’un bosseur qui « irait très vite avec une Honda », qu’il avait « plus que ce qu’il faut » pour la piloter. Sportivement, la décision de le recruter aurait du sens, car le HRC a besoin d’un second top-pilote pour accompagner Marc Marquez. Chez Ducati, on pense aussi que Pol Espargaro serait capable de s’adapter à la Desmosedici. La priorité des Rouges est de continuer avec Andrea Dovizioso, mais l’Italien n’a pas encore signé.

La volonté de KTM de conserver Pol Espargaro est connue de tous. Pit Beirer a déjà fait savoir que l’objectif du constructeur autrichien était de prolonger ses quatre pilotes actuels, et par-dessus tout l’Espagnol. Il est l’un des principaux artisans de la RC16, et ce depuis qu’il en a pris le guidon fin 2016. Il a terminé les championnats 2017, 2018 et 2019 comme meilleur pilote KTM. Sa perte serait un coup dur à encaisser, moins d’un an après l’échec de l’aventure Johann Zarco et alors que Jorge Martin est en train de filer chez Ducati.

Pourquoi Honda choisirait Espargaro

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] représentant de Pol Espargaro, Homer Bosch, a répondu aux rumeurs en affirmant que la décision finale de son pilote n’avait pas encore été […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store