Bradl en route pour Jerez, mais pas pour remplacer Marquez



Stefan Bradl va être testé au coronavirus puis prendre la direction de Jerez de la Frontera. Il s’y rend pour le Grand Prix d’Andalousie, du 24 au 26 juillet, mais en tant que commentateur sportif. Le remplacement de Marc Marquez n’est pas prévu.

Honda n’a pas encore annoncé le forfait de Marc Marquez au Grand Prix d’Andalousie, ce week-end, mais le Docteur Mir exclut la possibilité de le voir en lice, et ce avant même qu’il se soit fait opérer de sa fracture de l’humérus. Dans cette situation, il n’y aurait qu’un seul représentant du Repsol Honda Team sur la grille de départ du circuit de Jerez-Angel Nieto.

On aurait pu penser que le HRC allait faire appel à un remplaçant, et que celui-ci allait être Stefan Bradl.  L’Allemand est le pilote d’essai de la marque depuis 2018, et a déjà eu à tenir ce genre de poste ces dernières années. Il avait pris la place de Franco Morbidelli dans le team EG 0,0 Marc au Grand Prix d’Allemagne 2018, puis celle de Cal Crutchlow pour l’équipe LCR sur les épreuves de Malaisie et de Valence. L’an dernier, il s’est chargé du remplacement de Jorge Lorenzo en Allemagne, en République-Tchèque et en Autriche.

Il doit d’ailleurs se rendre à Jerez de la Frontera ce week-end, après avoir effectué un test au coronavirus ce mardi. Cependant, ce sera en tant qu’envoyé spécial de la chaîne Servus TV, ainsi qu’il l’a confirmé à Motorsport. Stefan Bradl ne devrait pas être en piste et estime par que « cela n’aurait aucun sens », car ce serait passer de rien (aucun roulage depuis presque 6 mois) à tout (un Grand Prix de 3 jours).

L’épidémie de coronavirus a contrarié les essais que devait mener le pilote allemand ces derniers mois. Il aurait dû tester à Jerez en mars, mais les sessions ont été annulées. Ses derniers tours au guidon du prototype MotoGP remontent au 4 février, lors des sessions hivernales de Sepang. Reprendre en attaquant directement avec les essais libres du Grand Prix d’Andalousie représenterait un défi de taille, ce qu’il n’a pas manqué de le préciser. Cela aurait pourtant du sens si on regarde la chose d’un point de vue commercial : les sponsors ont besoin que les motos roulent, que leurs logos passent à la télévision, circulent sur le web et apparaissent dans les communiqués.

Un éventuel remplacement de Cal Crutchlow, du team LCR, a été évoqué. Le Britannique doit se faire opérer du scaphoïde ce mardi, mais espère être rétabli pour Jerez. « J’attends encore les informations officielles, mais jusqu’à présent je ne sais rien de cela, a commenté Stefan Bradl. Ce ne serait pas la première fois que nous faisons quelque chose dans le genre. Quand ils ont besoin de moi, je suis là. Mais il semble que ce ne sera pas nécessaire. » 

Marc Marquez out pour Jerez 2 (Dr Mir)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de