Brivio pourrait quitter la F1, Suzuki sur le qui-vive



Davide Brivio serait en passe de se séparer de l’équipe de Formule 1 Alpine, où il officie depuis cette année. Un divorce qui ouvrirait la porte à un retour chez Suzuki en MotoGP.

Pièce maîtresse du jeu de Suzuki dans la conquête du titre de champion du monde MotoGP 2020, Davide Brivio a été le grand absent du box cette saison. L’Italien a relevé un nouveau défi en s’engageant en sport automobile, dans l’Alpine F1 Team (Renault), où il fait office de directeur de la compétition.

La saison a été plustôt bonne en termes de résultats : une victoire avec le Français Esteban Ocon, un podium avec l’Espagnol Fernando Alonso qui termine également 10e du championnat, et la cinquième place du classement général des constructeurs. Mais derrière cela, la mayonnaise n’a pas pris entre Davide Brivio et sa nouvelle vie en Formule 1. La Gazzetta dello Sport évoque notamment des difficultés à manoeuvrer au sommet de l’équipe, où il doit composer avec trois autres personnes.

Engagé jusqu’en 2023, il pourrait donc quitter l’écurie après seulement une saison, si un accord est trouvé pour sceller le divorce. La porte à un retour en MotoGP serait alors grande ouverte. Pourquoi pas au Team Suzuki Ecstar, où sa place de team-manager l’attend, car personne ne l’a remplacé ; l’équipe japonaise a procédé à une reconfiguration interne pour palier à son absence.

2023 : Le message de Mir à Suzuki

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] dans les colonnes des médias couvrant l’actualité motocycliste. La raison : des rumeur qui annoncent la fin prématurée de son aventure en F1, alors que son contrat court jusqu’à […]