Brno, Bradl (J1) : « La Honda a beaucoup changé »



Présent au Grand Prix de République-Tchèque pour remplacer Marc Marquez, Stefan Bradl est remonté sur la Honda RC213V pour la première fois depuis 6 mois ce vendredi. Il veut profiter de cette opportunité de roulage pour travailler au développement de la moto.

Pilote d’essai Honda, Stefan Bradl n’avait plus roulé en MotoGP depuis le test hivernal de Sepang, le 4 février. Les essais qui étaient prévus ces dernières semaines ont tous été annulés à cause des restrictions liées à l’épidémie de coronavirus. Autant dire qu’il lui a fallu un petit temps de réadaptation ce vendredi, pour la première journée du Grand Prix de République-Tchèque, où il remplace Marc Marquez.

« Ce fut une journée difficile car je n’ai pas piloté un prototype MotoGP depuis 6 mois, soulignait-t-il après la FP2. Ce n’est pas seulement un challenge physique, la tension est également assez grande et exigeante mentalement. Quand vous ouvrez les gaz en ligne droite pour la première fois après autant de mois, vous vous dites : ‘Wow, super puissant.’ Ensuite il faut garder la moto sous contrôle, nouer des liens avec le nouvel team et avec le chef d’équipe Santi Hernandez, apprendre et comprendre comment ils fonctionnent. Beaucoup de choses me sont tombées dessus aujourd’hui mais je m’y attendais. »

Il termine donc « un peu fatigué, mais c’est normal », à la 22e et dernière place du classement. Son meilleur temps, 1’58.424, le classe à 1,9 seconde de Fabio Quartararo. L’Allemand n’a aucun championnat à jouer et n’est pas là pour se battre pour le podium. Pas de précipitation, donc. « Je suis content du déroulement de la première journée. Il faudra bien sûr améliorer le chrono samedi, mais jusqu’à présent tout se passe comme prévu. (…) Je ne veux pas faire de bêtises et retrouver progressivement le rythme de course. Je veux faire ma course à Brno et être à un niveau supérieur une semaine plus tard à Spielberg. » Des déclarations qui sous-entendent qu’il sera toujours dans le box de Marc Marquez, blessé, au Grand Prix d’Autriche.

Stefan Bradl est surtout présent pour travailler sur la Honda RC213V. Il utilise celle que Marc Marquez pilotait à Jerez de la Frontera. « Nous essayons de nouvelles pièces. Je suis le pilote d’essai et nous voulons profiter de cette opportunité pour améliorer la moto. Nous testons quelques composants qui pourraient nous aider à l’avenir. Je n’ai pas de véritable point de référence car la moto a beaucoup changé depuis le 4 février. Je ne peux pas encore porter de jugement sur sa compétitivité. J’ai sauté sur la moto le matin, mais elle s’est comporté à peu près comme je m’en souvenais. Bien sûr, les réglages ont été légèrement modifiés. Quelques détails sont différents, je dois m’y adapter. Jusqu’à présent, je n’ai pas pu faire de commentaires approfondis sur la moto car j’avais d’abord besoin de tours pour prendre le rythme. »

S’il avait déjà disputé des Grands Prix avec Honda, c’est la première fois qu’il le fait à la place de Marc Marquez. Il a donc découvert le staff de l’octuple champion du monde. « Pour moi c’est une bonne opportunité d’apprendre de nouvelles choses, car cette équipe est au sommet du monde avec Marc depuis des années. Il est intéressant de connaître cette façon de travailler, enseigne-t-il. J’essaye d’en tirer des leçons pour l’avenir. Mais au final, j’exécute le programme qui est prévu. On peut voir que ce groupe se connaît depuis près de dix ans, de nombreux processus sont automatisés. C’est un grand honneur que de pouvoir travailler avec ces gars. Mais dans ce contexte, le pilote doit toujours être performant. Nous savons tous que Marc a un talent gigantesque. Il est le plus grand pilote actuel et a une équipe fantastique derrière lui. C’est incontestable. »

Classement MotoGP (FP1 + FP2), cliquez ici

Programme/horaires du GP de République-Tchèque, cliquez là

GP de République-Tchèque : programme/horaires

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de