Brno, Espargaro furieux : « Zarco m’a fait tomber et a mal fait sa pénalité »



Pol Espargaro considère Johann Zarco fautif de sa chute lors du Grand Prix de République-Tchèque. Il croit que le Français aurait dû l’éviter et qualifie de « blague » sa pénalité.

Pol Espargaro a connu son premier résultat blanc de l’année à Brno. Le pilote KTM a chuté suite à un contact avec Johann Zarco, pour lequel le Français a été pénalisé. L’incident s’est produit à l’entame du 10e tour. Visiblement à la limite avec sa KTM (il fait déjà une erreur à la fin du 9e tour), Pol Espargaro, alors 4e, manque son freinage et sort un peu large au 1er virage. Johann Zarco en profite pour prendre l’intérieur, laissé libre puisque le pilote KTM est à l’extérieur. Mais Pol Espargaro ne veut pas céder et tente de recouper devant lui. Johann Zarco ne coupe pas non plus. Les deux hommes se touchent et l’Espagnol part à la faute.

Johann Zarco est-il responsable ? Non, répond Casey Stoner, pour qui la pénalité est « honteuse » : « Zarco n’a rien fait de mal. Si vous sortez large, vous ne pouvez pas vous attendre à recouper le virage à l’intérieur sans que personne ne soit là. » Le clan Ducati partage cet avis et est aussi très remonté contre la Direction de course. Johann Zarco a aussi fait part de son étonnement (lire ici).

Mais Pol Espargaro n’est pas du même avis, et considère que son ancien coéquipier a gâché sa course. Il croit que Johann Zarco aurait pu l’éviter et que sa pénalité été méritée. Il qualifie de « blague » son ‘long lap’ et affirme qu’il n’y a « rien perdu » (les données montrent qu’il a perdu 2,6 secondes). Qui a tort, qui a raison, chacun se fera son avis sur la question. Une chose est sûre, l’incident ne risque pas d’arranger les relations déjà tendues entre les deux hommes.

Pol Espargaro : « Ça fait mal parce que nous n’avions jamais été aussi proches. Si tu es aussi proche et que tu fais une erreur, tu peux culpabiliser, mais c’est ton erreur et c’est comme ça. Mais être aussi proche après 4 ans, avec une KTM pratiquement faite par moi, qu’arrive ce moment et que quelqu’un te le gâche, c’est très difficile à digérer. Je suis évidemment content pour Brad et pour l’usine, mais j’aurais bien sûr aimé que ce soit avec moi, ou au moins que nous soyons deux KTM sur le podium. »

« Je n’ai aucune intention de parler avec Zarco, et encore moins maintenant. Au final toutes les actions peuvent se voir de deux manières : ou c’est évitable, ou c’est une erreur. Nous faisons tous des erreurs, ou alors tu n’évites pas un contact comme il aurait pu être évité aujourd’hui et tu finis par terre. Lui n’a pas évité le contact et ça a fait que j’ai chuté, la Direction de course l’a vu comme ça et l’a pénalisé pour ça. Ce qui me met en colère c’est qu’il n’a pas fait le moindre effort pour éviter la collision, de son côté c’était très facile à éviter. »

« C’est clair qu’un pilote qui met un autre par terre, ce n’est pas normal. Je n’aurais pas chuté si Zarco ne m’avait pas touché. J’ai chuté parce qu’il s’est appuyé sur mon corps pour prendre le virage. Je crois donc que la pénalité est claire et je ne crois pas que quelqu’un puisse la discuter. La Direction de course a vu les choses de la même manière. »

« Il y a des circuits où la pénalité ‘long lap’ est bien parce que tu perds du temps, mais ici ça a été une blague. En plus je ne crois pas qu’il l’ait faite correctement parce que les règles disent que la moto et le pilote doivent être à l’intérieur des lignes blanches, et lui a eu tout le corps en dehors de la ligne. Évidemment, de la manière dont il l’a faite, il n’a rien perdu. Il a mis un pilote par terre et il est monté sur le podium. Au final il s’en est très bien tiré. »

Championnat MotoGP après le GP de République-Tchèque : 1. Quartararo 59 pts, 2. Viñales 42 (-17), 3. Morbidelli 31 (-28), 4. Dovizioso 31 (-28), 5. Binder 28 (-31), 6. Zarco 28 (-31), 7. Rossi 27 (-32), 8. Nakagami 27 (-32), 9. Miller 20 (-39), 10. Rins 19 (-40)…

Zarco sur l’incident avec Espargaro : « On fait de la course, pas de la danse »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Espargaro est en colère contre Johann Zarco et il l’a fait savoir à l’arrivée de la course de Brno. Le pilote KTM estime que son adversaire est responsable […]

[…] de République-Tchèque où il n’a pas manqué d’exprimer sa colère. D’abord après la qualification, où il estime qu’on lui a injustement fait manquer une première ligne à cause d’une […]

[…] en face, Pol Espargaro est certain que Johann Zarco aurait pu l’éviter et qu’il ne l’a pas fait, donc que […]