Brno, Quartararo (7e) : « La course la plus difficile de ma carrière »



Il y a des courses avec et des courses sans. Pour Fabio Quartararo, celle du Grand Prix de République-Tchèque a été une course sans. Le tricolore termine 7e après avoir été victime de problèmes de pneumatiques.

Tout n’avait pourtant pas mal commencé pour Fabio Quartararo, qualifié 2e et auteur d’un bon départ. S’il n’a pas pu retenir son coéquipier, Franco Morbidelli, le pilote Yamaha a été son premier adversaire durant 8 tours, période pendant laquelle il a occupé la 2e place. Mais la course était encore longue de 13 tours, et ce furent 13 tours de survie pour lui.

Le leader du championnat s’est en effet trouvé en grande délicatesse avec son pneu arrière. Il avait déjà rencontré des problèmes d’adhérence aux essais libres, mais semblait avoir trouvé des solutions en FP4. Les soucis sont revenus dimanche après-midi. Résultat : alors qu’il roulait en grand 1’57/petit 1’58 en début d’épreuve, il a fini avec des chronos au-delà des 2 minutes. Brad Binder et Johann Zarco l’ont doublé sans qu’il ne puisse rien faire. Il n’a pas non plus pu contre-attaquer lorsqu’Alex Rins, Valentino Rossi et Miguel Oliveira sont revenus sur lui.

« Dès le premier tour, j’ai vu que le pneu arrière était vraiment mauvais et il était beaucoup plus difficile à gérer qu’en FP4. Je ne m’attendais pas à une telle dégradation du pneu. Ça a été vraiment dur. De la FP1 à la FP3 mon rythme était vraiment mauvais, mais en FP4 on avait beaucoup progressé et j’étais très content parce que ça m’avait fait croire que je pourrais me battre pour la victoire et le podium. On ne s’attendait pas à une course de ce type. Je suis sûr que ça a été la course la plus difficile de ma carrière en MotoGP. »

« Ce n’est pas normal que certains pilotes aient été une seconde plus rapides que moi dans le dernier tour et que Brad ait gagné avec cinq secondes d’avance. Je ne sais pas comment Brad et Franco ont réussi à avoir un aussi bon rythme. C’était difficile de garder mon calme car quand Rins, Vale et Oliveira m’ont passé, je n’ai rien pu faire. Je n’ai pas pu me battre contre eux. »

Les pilotes MotoGP enchaînent et se rendent en Autriche, pour les deux courses du Red Bull Ring de Spielberg, mais Fabio Quartararo ne veut pas en rester là. Lui et son équipe vont travailler afin de comprendre ce qu’il s’est passé, et corriger ce qu’il y a à corriger.

« En rythme je me sentais vraiment mal, mais je me suis senti mal tout le week-end jusqu’à ce qu’en FP4 on fasse un énorme pas en avant… Mais en course on a fait deux pas en arrière. Il y a des courses où on ne peut pas suivre et on sait pourquoi, mais là il faut qu’on analyse bien les choses pour comprendre. Il va falloir voir où se situe le problème.  On a eu un long debrief avec mon chef-mécano et mon ingénieur pour voir où on a fait erreur. Je pense qu’on a fait quelques erreurs pendant le week-end, mais pas aussi grosses pour mériter cette position. Lundi mon team va regarder les données et je vais me tenir au courant parce que c’est vraiment important. »

Pas habitué à perdre autant de positions, Fabio Quartararo a gardé son calme et sauvé la 7e place. Ce n’est pas le résultat qu’il espérait, mais il reprend toutefois des points à Andrea Dovizioso (11e) et Maverick Viñales (14e), deux de ses principaux adversaires pour le championnat. Le pilote Petronas Yamaha est toujours aux commandes du classement général avec un avantage de 17 longueurs sur son dauphin, Maverick Viñales.

« C’est vraiment difficile d’accepter un tel résultat, mais j’étais à la limite du premier au dernier tour, donc je pense que c’est plutôt bien de marquer neuf points dans ce genre de situation. »

Championnat MotoGP après le GP de République-Tchèque : 1. Quartararo 59 pts, 2. Viñales 42 (-17), 3. Morbidelli 31 (-28), 4. Dovizioso 31 (-28), 5. Binder 28 (-31), 6. Zarco 28 (-31), 7. Rossi 27 (-32), 8. Nakagami 27 (-32), 9. Miller 20 (-39), 10. Rins 19 (-40)…

Brno, Championnat : Quartararo augmente son avance

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Brno, Quartararo (7e) : « La course la plus difficile de ma carrière » […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store