Brno : Zarco s’est excusé de la situation auprès d’Espargaro, qui n’accepte pas



Johann Zarco est allé discuter avec Pol Espargaro jeudi, avant le Grand Prix d’Autriche. L’Espagnol a refusé les excuses présentées par le Français au sujet de la situation après l’incident de la course de Brno.

Rappel des faits d’une histoire que vous connaissez sans doute déjà sur le bout des doigts : Nous sommes au 10e tour du Grand Prix de République-Tchèque, que Pol Espargaro entame à la 4e place. Il est à la lutte pour le podium, alors que son coéquipier Brad Binder est devant lui, mais visiblement à la limite avec sa KTM – il a fait une erreur à la fin du 9e tour. Arrive le 1er virage, où Pol Espargaro sort un peu large. Alors 5e, Johann Zarco en profite pour prendre l’intérieur, laissé libre. Mais Pol Espargaro ne veut pas céder et tente de recouper devant lui. Johann Zarco ne coupe pas non plus. Les deux hommes se touchent et l’Espagnol part à la faute.

Qui est responsable ? Deux versions s’opposent. Ceux qui défendent Johann Zarco, comme Casey Stoner, estiment qu’il avait la place de passer. « Zarco n’a rien fait de mal. Si vous sortez large, vous ne pouvez pas vous attendre à recouper le virage à l’intérieur sans que personne ne soit là », affirme l’Australien. Chez Ducati, on estime aussi que le Français n’est pas coupable et que son adversaire aurait dû regarder où il mettait ses roues avant de recouper la ligne.

Mais en face, Pol Espargaro est certain que Johann Zarco aurait pu l’éviter et qu’il ne l’a pas fait, donc que c’est une erreur de sa part. Il a été défendu par Jorge Lorenzo, pour qui « c’est de la responsabilité du pilote qui est derrière d’essayer de réaliser un dépassement sans mettre en danger le pilote qui est devant ».

Quatre jours après l’incident, les deux hommes se sont croisés sur le parking du Red Bull Ring de Spielberg. Un épisode que Johann Zarco a raconté lors de son point presse, ce vendredi soir, à l’issue de la première journée du Grand Prix d’Autriche. Il s’est excusé de la situation auprès de Pol Espargaro, lui assurant qu’il n’avait jamais eu l’intention de le faire tomber. L’Espagnol n’en croit pas un mot.

« Je l’ai rencontré jeudi sur le parking. Je suis sorti de ma voiture et je suis allé le voir pour parler clairement en fac à face, et lui dire que j’étais désolé pour ce qui s’était passé. Il n’a pas voulu accepter mes excuses. Je lui a répondu que je n’étais pas venu pour lui demander d’accepter mes excuses, mais seulement pour lui dire que j’étais désolé de la situation, et que mon objectif n’était pas de faire chuter quelqu’un. »

« Mais il est sûr que je l’ai fait exprès, car je savais que je ne pouvais pas le passer et que j’ai essayé de le pousser. Je lui ai dit que non et que pour moi, s’il élargissait, la logique était que j’essaie de doubler car il y avait la place. Pour lui, il n’y avait pas la place puisqu’on s’est touchés. J’ai dit qu’au moins nous avions parlé en personne, même si nous ne sommes pas d’accord. Au moins, c’est fait. »

Pol Espargaro a lui aussi été interrogé sur la question ce vendredi, mais a écarté le sujet : « Je ne veux pas en parler, je ne veux pas répondre. Désolé. »

Précisions concernant la rencontre Zarco-Espargaro

Championnat MotoGP après le GP de République-Tchèque : 1. Quartararo 59 pts, 2. Viñales 42 (-17), 3. Morbidelli 31 (-28), 4. Dovizioso 31 (-28), 5. Binder 28 (-31), 6. Zarco 28 (-31), 7. Rossi 27 (-32), 8. Nakagami 27 (-32), 9. Miller 20 (-39), 10. Rins 19 (-40)…

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] au sujet de notre article concernant la rencontre entre Johann Zarco et Pol Espargaro jeudi, avant le Grand Prix […]