Calendrier 2020 : dernières nouvelles (mi-mai)



La Dorna travaille sur la nouvelle configuration du calendrier du championnat du monde MotoGP 2020. Son patron, Carmelo Ezpeleta, a donné les derniers détails à Radio Marca.

La saison 2020 débutera le 19 juillet par un Grand Prix d’Espagne à Jerez de la Frontera, si le gouvernement espagnol l’accepte. Les organisateurs du championnat ont créé un protocole censé assurer la sécurité sanitaire de tous et s’adapter à la situation d’épidémie de coronavirus.

Quelques détails ont déjà été donnés : tests quotidiens pour toutes les personnes du paddock, paddock réduit au strict minimum (seules les personnes essentielles aux équipes et à l’organisation seront acceptées), mesures mises en place en accord avec les autorités locales. « Nous l’avons pratiquement terminé. Nous avons fait partie d’un comité qu’a créé le Conseil supérieur des sports (d’Espagne, NDLR). Nous avons écouté ce qu’ils disaient. Nous attendons de présenter nos mesures quand nous verrons qu’il sera possible de voyager. Comme avec les autres pays, nous les présenterons pour avoir l’approbation ou faire les changements qui seront nécessaires. »

Carmelo Ezpeleta pense avoir fait les choses bien et être en mesure de dévoiler un nouveau calendrier au début du mois de juin. « Nous avons des protocoles que nous allons soumettre à tous les pays où nous pensons aller. Il semble que ce soient des protocoles raisonnables qui, si nous obtenons les permis pour le transport, pourraient être acceptés. Il manque encore quelques petites choses. Début juin nous pourrions annoncer un calendrier pour commencer, si Dieu le veut, à partir du 19 juillet à Jerez. »

Le scénario qui se profile : deux Grands Prix sur le même circuit d’une semaine à l’autre, et un bon nombre de courses – environ la moitié – en Espagne. « C’est le plus sûr. Nous avons cherché quels pays pouvaient le faire, dans des conditions déterminées, et ceux où nous pouvions trouver des accords avec les promoteurs pour le faire sans public, ce qui sera aussi un sujet important. Ces deux choses ont amené à faire un pré-calendrier, qui a l’air de devenir réalité. »

L’Espagne place  en quarantaine pendant deux semaines tous les personnes de l’étranger qui entrent sur le territoire. La Dorna s’y prépare, mais espère que d’ici au mois prochain, les choses auront évolué. « Nous l’avions prévu pour ceux qui sont hors d’Europe lorsqu’ils arriveront en Europe. Il faut aussi savoir que nous ne savons pas jusqu’à quand durera cette mesure. Cela se mélangera à d’autres choses. Si nous devions commencer maintenant, il faudrait faire une quarantaine en Espagne. Si c’est fin juin, à un moment où je crois que les choses peuvent changer, alors nous verrons. »

En mars, le Grand Prix d’Australie de Formule 1 a été annulé alors que tout le monde était déjà sur place, à cause d’un cas positif. Mais le temps a passé et la Dorna ne croit pas qu’un Grand Prix moto sera arrêté pour un test positif au coronavirus. « Là nous, et le monde en général, sommes bien mieux préparés, que lors du GP d’Australie de F1, et nous avons aussi des protocoles pour ce qui sera à faire si quelqu’un est positif, ou s’il a des symptômes. Cela dépendra de la magnitude de la chose. Ceux que nous ne disons pas, c’est que le Grand Prix serait arrêté si une personne est infectée. »

L’hypothèse d’un début de championnat ailleurs qu’à Jerez n’est pas exclu, même si ce n’est actuellement pas la priorité. « S’ils n’approuvent pas le protocole prévu pour Jerez le 19 juillet, peut-être que cela commencera plus tard, et alors nous ferions tout reculer à plus tard, ou nous irions rouler ailleurs avant de venir en Espagne ensuite. Notre intention est de commencer le 19 juillet à Jerez, mais nous dépendons de ceux qui nous donnent les autorisations nécessaires. »

Les formules MotoE et Red Bull MotoGP Rookies Cup seront également réduites, mais maintenues. « Quand nous aurons le protocole avec le nombre de personnes que cela comporte, nous aviserons. Sur des événements il y aura la MotoE, et sur d’autres la Red Bull Rookies Cup. Pour l’instant nous n’avons pas tout d’exctement décidé. »

Le GP de France pourrait avoir lieu en octobre

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] du championnat du monde de vitesse moto 2020 sera bientôt disponible. Ou du moins un premier jet, sur lequel planche actuellement la Dorna. Le « scénario un » est de faire une douzaine de Grands Prix en […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store