« Ce sera une grande émotion » : Marini a hâte d’être en piste avec Rossi



Il y a une dizaine d’années, on se disait que quand Valentino Rossi prendrait sa retraite sportive, ses fans se consoleraient en allant applaudir son frère Luca Marini, alors en train de commencer à prendre en vitesse dans les petites catégories. Mais il fallait que l’histoire prenne une autre tournure, et que les deux hommes se retrouvent en piste ensemble (et contre) en MotoGP. Ce sera le cas en 2021.

Vice-champion du monde Moto2, Luca Marini fera dans quelques semaines ses grands débuts en catégorie reine. Sa Ducati, celle de l’équipe Avintia Esponsorama, portera les couleurs de ses sponsors, notamment des firmes italiennes Sky et VR46. VR46, initiales de Valentino Rossi, qui disputera lui sa 22e saison en MotoGP, la première au Petronas Yamaha Sepang Racing Team. Et la première, aussi, sur la même grille de départ que son frère.

« Je pense que ce sera une grande émotion de passer du temps en piste avec lui, s’est réjouit ce-dernier en marge de la présentation de l’équipe Avintia Esponsorama. Ce sera bien d’avoir quelques bagarres avec lui. Je ne sais pas si je serai aussi rapide que lui au début, mais je vais essayer », sourit-il.

Être aussi rapide, peut-être, mais il va (sans doute) falloir un peu de temps pour y parvenir. En tant que débutant, Luca Marini a tout à découvrir. Et sèche quand lui est posée la question de ses objectifs. « Sincèrement, ce n’est pas facile à dire parce que je n’ai pas encore essayé la moto. J’attends le premier test au Qatar, puis j’aurai l’esprit plus clair pour répondre à cette question, mais je veux juste progresser, apprendre beaucoup de choses aussi vite que possible, parce que ça change beaucoup de la Moto2, qu’il s’agisse des pneus, de l’électronique, et aussi la moto qui est totalement différente, souligne-t-il. J’ai besoin d’étudier et de bien me préparer, mais je suis prêt. Je pense que c’est le bon moment pour le faire et je suis très motivé. Je voudrais commencer dès demain. »

LES DUCATI SKY VR46 & AVINTIA ESPONSORAMA PRÉSENTÉES

Cette année, les trois rookies – Enea Bastianini, Jorge Martin et lui-même – seront tous sur une Ducati, machine réputée comme l’une des moins évidentes pour débuter. Luca Marini ne veut donc pas mettre la charrue avant les boeufs. « Je pense que pour la première partie de la saison, j’ai juste besoin de comprendre comment fonctionne le MotoGP. Parce que comme je l’ai dit, il y a tellement de choses différentes. Je pense aussi que le style de pilotage requis par la Ducati n’est pas comme celui de la Moto2, donc ce ne sera pas facile au début. Mais je vais essayer d’être calme, patient, de bien travailler avec le team et Ducati. J’aime vraiment l’atmosphère et les gens avec qui je travaille donc j’ai vraiment hâte de commencer la saison parce que je pense que je vais me régaler. »

Marini-Bastianini présentés : du rab de photos & vidéos

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] « Ce sera une grande émotion » : Marini a hâte d’être en piste avec Rossi […]

[…] « Ce sera une grande émotion » : Marini a hâte d’être en piste avec Rossi […]

[…] « Ce sera une grande émotion » : Marini a hâte d’être en piste avec Rossi […]

RobertGal
1 mois il y a

erectile pills canada: https://edpillsonline24.com/# best erectile dysfunction pills