Cecchinello : « Stoner était le plus talentueux, peut-être plus que Marquez »



Ancien team-manager de Casey Stoner, Lucio Cecchinello le désigne comme le pilote le plus naturellement talentueux qui lui a été donné à voir en piste.

Titre à deux reprises en MotoGP (2007 et 2011), Casey Stoner s’est retiré fin 2012, juste avant l’arrivée de Marc Marquez. L’affrontement entre les deux hommes n’a pas eu lieu, et n’aura (sans doute) jamais lieu. La question de savoir qui aurait gagné est parfois posée à certaines personnalités du championnat. Il n’est jamais évident de réponse. Il n’y a d’ailleurs sans doute pas de réponse.

Vice-champion du monde 250cc en 2005, Casey Stoner est arrivé en catégorie reine avec l’équipe LCR Honda. Il n’a pas tardé à briller, décrochant son premier top-10 dès la première course (6e à Jerez), son premier top-5 dès la seconde (5e à Losail) et son premier podium dès la troisième (2e à Istanbul). Bien que débutant et pilote satellite, il a plusieurs fois donné du fil à retordre aux officiels du championnat.

Son team-manager d’alors, Lucio Cecchinello, n’a pas manqué de commentaires élogieux au moment de se souvenir de cette époque, au micro de BT Sport. « Stoner était le plus talentueux, peut-être plus que Marquez », dit-il. Il se rappelle de Losail 2006, où il a claqué le meilleur chrono des essais libres 1. « Au Qatar il est monté sur une moto qu’il ne connaissait pas, il avait manqué les essais de pré-saison (là-bas). En plus il avait dormi sur le sol de l’aéroport. Il a pris la moto sans même parler avec les mécaniciens et il a fait le meilleur temps. »

Autre souvenir illustrant le talent naturel de Casey Stoner : sa première session sur la difficile piste de Laguna Seca, où il a pris la troisième place. « À Laguna Seca, Carmelo Ezpeleta lui a demandé s’il voulait faire un tour en voiture pour voir le circuit. Il a répondu qu’il l’avait vu à la télévision et que c’était suffisant pour lui. Et ça a réellement été ainsi. »

Admiratif de Casey Stoner, Lucio Cecchinello ne manque pas non plus de sympathies pour Valentino Rossi. Pourtant, s’il devait choisir entre lui et Marc Marquez, il préférerait l’Espagnol. « Ce n’est pas une question facile. Je choisis Marc Marquez parce que tous les sports évoluent. Il y a une évolution dans le style de pilotage. C’est une évolution naturelle. Ils devraient faire une statue en hommage à Valentino sur chaque piste, il a mené les courses de moto à un nouveau niveau. C’est fantastique. Mais si tu regardes comment fonctionne le sport, alors tu choisis Marc Marquez parce qu’il a élevé le niveau. »

Le patron de l’équipe LCR justifie sa réponse avec les éléments du présent, et l’apport de Marc Marquez ces dernières années. « Avant il y avait des pilotes qui pouvaient glisser avec le pneu arrière. C’est arrivé dans les années 80 et 90. Ensuite, il y a eu des pilotes qui glissaient avec les deux pneus. Maintenant il y a Marquez, qui utilise sa technique pour sauver des chutes. C’est une technique que les pilotes de l’ère de Valentino n’utilisaient pas. J’espère que Marc inspirera la nouvelle génération de pilotes à le faire. »

« Stoner est le meilleur pilote que nous ayons eu » (Ducati)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de