« C’est presque arrivé » : Lorenzo conte ses négociations avec Ducati



Jorge Lorenzo confirme qu’il a failli signer chez Ducati en 2021, et affirme à Autosport que c’est lui qui a finalement dit non. 

Il est « très heureux », continue à s’entraîner « pour rester en forme », prend « tout le temps » de faire ce qui l’intéresse, et ne reviendra pas en MotoGP. À 33 ans, Jorge Lorenzo semble avoir tourné la page, après plusieurs mois où l’éventualité d’un retour à la compétition était étudiée.

Le sujet n’a cessé d’alimenter l’actualité, étant relancé de déclaration en déclaration : Razlan Razali (Petronas Yamaha SRT) qui affirme que Jorge Lorenzo lui a parlé de 2021 ; Lin Jarvis (Yamaha Motor Racing) qui voit « une motivation cachée » derrière son nouveau rôle de pilote d’essai ; Jorge Lorenzo qui dit qu’il répondra au téléphone si on l’appelle pour revenir et gagner des Grands Prix, lui qui s’en sent toujours capable ; Chicho Lorenzo qui affirme que des négociations entre son fils et Ducati existent bel et bien. […]

Jorge Lorenzo chez Ducati en 2021 ? « C’était une possibilité vraiment réelle et c’est presque arrivé », confirme pour la première fois le quintuple champion du monde, au micro d’Autosport. Rumeurs et détails ont circulé ces dernières semaines sur les conditions dans lesquelles le rapprochement s’est effectué. Le Majorquin a livré sa version des faits au magazine hebdomadaire britannique. Voici les principaux éléments à en retenir :

« Pendant le confinement j’ai eu un appel de Gigi Dall’Igna, pour me souhaiter un bon anniversaire. Nous avons parlé de choses personnelles, de la famille et de choses comme ça, et à la fin de la conversation je l’ai questionné, par curiosité, sur le futur du team et des pilotes. Peu après, Michele Pirro (pilote d’essai Ducati, NDLR) m’a envoyé un message – à moitié blagueur, à moitié sérieux – en me demandant si je voulais revenir chez Ducati. Entre l’appel de Gigi et le message de Michele, j’ai pensé qu’il y avait un certain niveau d’intérêt de la part de Ducati, et j’ai commencé à considérer l’idée de rouler à nouveau. »

« Peut-être que c’était le fait d’être confiné quelques mois, ou parce que la sensation de gagner me manquait, mais cet appel a lancé dans mon esprit cette idée de revenir. Nous avons commencé à négocier, mais plus on s’approchait de la signature, plus les facteurs qui m’ont forcé à me retirer ont pris du poids. Après plusieurs jours de délibération, j’ai, à regret, dû dire non à Gigi. Je me sentais vraiment mal et suis toujours désolé aujourd’hui, parce que je l’ai mis dans une position inconfortable avec l’usine alors que j’aurais pu l’éviter. »

Jorge Lorenzo a donc, d’après lui, failli retrouver le guidon d’une Desmosedici, mais les éléments qui l’ont fait quitter la catégorie reine fin 2019 (blessures, motivation…) ont finalement repris le dessus. « Rouler m’a parfois manqué, admet-il. La sensation de gagner, ou les célébrations avec le team après un grand résultat. D’autres choses, comme les blessures ou les nerfs le dimanche avant la course, ne me manquent pas du tout. Nous devons tous accepter que nous ne pouvons pas tout avoir dans la vie et je suis arrivé à un point où, après tout ce que j’ai obtenu, le négatif a dépassé le positif. C’est pourquoi j’ai décidé qu’il était temps de commencer à profiter de tout ce pourquoi j’avais travaillé. »

Bien qu’il ne prononce pas le mot « définitivement », Jorge Lorenzo estime qu’on ne le verra plus au départ d’une saison de MotoGP. « La chance que cela arrive se réduit à chaque année qui passe. Honnêtement, après avoir pris une décision aussi difficile, je pense que je peux dire que ma carrière de pilote est finie, même si j’aimerais rester impliqué dans le sport d’une certaine manière. » À ce sujet, il espère que Yamaha va prolonger son contrat de pilote d’essai en 2021.

Lorenzo de retour à Portimao début octobre

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] « C’est presque arrivé » : Lorenzo conte ses négociations avec Ducati […]