Chez Yamaha, on a « hâte de tester la nouvelle moto »



La base du prototype 2020 de la M1 sera testée par les pilotes Yamaha à Brno et à Misano. Maverick Viñales ne cache pas son désir d’y être au plus vite.

Voilà déjà plusieurs mois que l’on parle de lumière au bout du tunnel pour Yamaha. Mais forcément, en MotoGP, cela prend du temps. On y a d’abord cru fin 2018, lorsque Maverick Viñales a gagné en Australie avant que Valentino Rossi en mène la quasi-totalité de la course de Malaisie.

Finalement, il a fallu patienter encore. Car le début de saison des Bleus n’a pas été idéal : pas mal de podiums, mais aucune victoire avant la septième étape du calendrier. Au classement du championnat, aucun pilote Yamaha n’est dans la course au titre. Le mieux classé, Maverick Viñales, est cinquième à 100 points de Marc Marquez.

Mais l’Espagnol est justement l’un des hommes en forme du moment. Accroché en Catalogne alors qu’il semblait compétitif, il a gagné aux Pays-Bas puis enchaîné avec un podium en Allemagne (2e). De quoi chasser les doutes ? « Quelque part, nous avons trouvé le moyen de faire fonctionner cette moto, ou du moins de mon côté. Sur ces trois dernières courses, nous étions très performants comparé à l’an passé, ce qui me ravit. »

Poursuivre sur ce rythme

Pour le patron de l’équipe officielle Yamaha, Massimo Meregalli, « la direction prise est la bonne ». Il l’affirmait en tout cas sur motogp.com avant le Grand Prix d’Allemagne. Sans masquer qu’il faut « encore progresser à l’accélération, car on note toujours une certaine différence en termes de vitesse de pointe. Nous allons continuer de travailler, à vrai dire ça ne s’arrête jamais ».

Et bonne nouvelle pour les pilotes : la tant attendue version 2020 de la M1 est en préparation et sera à tester dans quelques semaines. « À Brno et à Misano, nous testerons la base du prototype 2020, ce qui est plutôt bon signe, car ces deux dernières années nous n’avions pas été en mesure de faire ça », se éjouit Massimo Meregalli.

De quoi enchanter Maverick Viñales, qui a « hâte d’y être pour tester cette nouvelle moto, ces nouvelles pièces. C’est très important de préparer au mieux cette deuxième partie de saison afin d’y empocher les meilleurs résultats possibles, et puis j’adore les tracés qui arrivent ». Si l’Espagnol estime que le titre 2019 lui a échappé, il ne renonce pas à la place de vice-champion… ni à la course à la couronne de 2020.

Viñales et l’effet Quartararo ?

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Amanda

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

Brittney

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

[…] Chez Yamaha, on a « hâte de tester la nouvelle moto » […]

[…] Chez Yamaha, on a « hâte de tester la nouvelle moto » […]