Chutes, toutes catégories : et le champion 2018 est…

Avec 31 chutes sur l’ensemble de la saison 2018, Stefano Manzi est le pilote qui est le plus tombé, toutes catégories confondues.

Cette année, le nom de Stefano Manzi est souvent revenu dans la presse à cause de l’incident qui s’est produit avec Romano Fenati (ce-dernier a saisi son frein en pleine ligne droite, lors du Grand Prix de Saint-Marin). Mais Manzi est également connu pour autre chose : le record de chutes en 2018.

En effet, l’Italien est allé à terre 31 fois. Manzi est le pilote qui est le plus tombé, avec 4 chutes « d’avance » sur Sam Lowes. Sur la troisième marche du podium, on retrouve un troisième pilote Moto2 (Jorge Navarro) à égalité avec Marco Bezzecchi, qui vient lui de la catégorie Moto3.

Leader de ce classement en MotoGP, Marc Marquez arrive 5e sur l’ensemble des catégories (23 chutes). Il n’est pas le seul pilote MotoGP dans le top-10 puisque, comme l’a calculé Crash.net, on retrouve également Alvaro Bautista (21 chutes) et Xavier Siméon (18 chutes).

2018, Chutes (toutes catégories confondues) :
1. Stefano Manzi (31 chutes)
2. Sam Lowes (27 chutes)
3. Jorge Navarro (24 chutes)
3. Marco Bezzecchi (24 chutes)
5. Marc Marquez (23 chutes)
6. Gabriel Rodrigo (22 chutes)
7. Alvaro Bautista (21 chutes)
7. Tatsuki Suzuki (21 chutes)
9. Alex Marquez (19 chutes)
10. Iker Lecuona (18 chutes)
10. Xavier Siméon (18 chutes)

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Daytona

Saison après saison Sam Lowes est d’une grande régularité dans ce domaine 1.5 chute par GP en moyenne. Seul un Manzi survolté a pu lui prendre le titre cette année.

Articles recommandés

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store